• jeu. Avr 18th, 2024

Le gouverneur se réjouit de la cohésion sociale entre les différentes confessions

ByAdministrateur

Fév 2, 2022

KAYANZA, 1er fév (ABP) – Les chrétiens de l’église du Rocher de la ville de Kayanza en province de Kayanza (nord) doivent s’atteler au travail, prendre l’engouement pour les coopératives d’auto-développement sans oublier de monter de petites unités de transformation du fait qu’aucun pays à travers le monde ne s’est développé que grâce à son peuple qui a retroussé les manches. Le gouverneur de Kayanza a lancé cet appel lorsqu’il s’est joint aux chrétiens de cette église dans la prière de dimanche le 30 janvier 2022, a-t-on appris sur place.

Dans son discours de salutation aux chrétiens de l’église du Rocher du centre-ville de Kayanza, le gouverneur de Kayanza a salué la cohésion sociale existant entre les fidèles de différentes confessions religieuses en général et celle qui caractérise les chrétiens de l’Eglise du Rocher en particulier.

Pour lui, des cas de mésententes n’ont jamais été signalés au sein de cette église. Par la même occasion, le gouverneur de Kayanza a demandé aux chrétiens de l’église du rocher du centre urbain de Kayanza de soutenir le gouvernement laborieux et responsable par des actes qui sont de nature à développer le pays.

De plus, il a demandé aux représentants de ladite église à mettre en place des coopératives regroupant les hommes, les femmes et les jeunes. Ils ont été aussi interpellés de s’atteler au travail en vue d’augmenter la production et les devises au pays. Toutes les grandes puissances se sont développées grâce à leurs peuples qui ont retroussé les manches, a-t-il ajouté.

Présentant la situation de l’église du rocher de la ville de Kayanza, Audace Nzobonimpa, pasteur au sein de cette église, a précisé que les chrétiens ont bien compris le bien-fondé de se mettre ensemble, la preuve étant que le département des hommes et celui des femmes ont déjà formé des associations ce qui, pour lui, facilite les membres à accéder aux crédits à faible taux d’intérêt.