• jeu. Fév 22nd, 2024

Le gouverneur exhorte la jeunesse de s’atteler au développement

ByAdministrateur

Fév 17, 2022

MUYINGA, 16 fév (ABP) – Le gouverneur de la province Muyinga (nord-est du Burundi), Jean Claude Barutwanayo, a exhorté lundi la jeunesse en général de la commune Butihinda à retrousser les manches et s’atteler aux travaux de développement pour mieux se préparer à leur avenir au lieu de braquer les yeux sur les biens de leurs parents dont ces derniers pourront se servir pendant les moments durs.

Le même appel a été lancé aux jeunes filles en âge de se marier pour se défaire de la vieille habitude de compter toujours sur leurs futurs époux.

L’autorité provinciale a sensibilisé cette jeunesse à l’amour du travail au cours d’une séance de dialogue interactif avec la population de la commune dans le cadre des descentes qu’effectue pour écouter les préoccupations de la population qui n’ont pas trouvé une suite favorable au niveau des instances dirigeantes de base ou des juridictions.

Selon M. Barutwanayo, il est incompréhensible qu’un jeune homme mature compte toujours sur ses parents au lieu de voler de ses propres ailes. » Il n’est pas rare de voir des jeunes hommes braqués des yeux sur des biens dont les parents ont gagné à la sueur du front, les empêchant même d’en jouir pendant des moments de vieillesse ».

Pour le gouverneur Barutwanayo, les jeunes doivent apprendre à travailler dur pour gagner la vie et partant préparer leur avenir quitte à prendre en charge plutôt leurs parents pendant la vieillesse. Le même clin d’œil a été fait aux jeunes filles en âge de se marier. Le gouverneur les a recommandées d’avoir un esprit entrepreneurial afin de ne pas compter seulement sur leurs futurs époux. De la sorte a conclu le gouverneur, les conflits fonciers et les conflits de ménage récurrents pourraient se résorber en grande partie.

Au cours d’une séance de présentation des doléances, plusieurs personnes ont soulevé des questions en rapport avec les conflits de propriétés, les conflits de ménage… Le gouverneur en collaboration avec le juge président du tribunal de grande instance de Muyinga a tenté des réponses pour certaines préoccupations et a promis faire suite dans un délai court à d’autres restées sans réponses.