• mar. Mar 5th, 2024

Le développement provincial concerne à priori les natifs et les habitants

ByAdministrateur

Mar 16, 2022

BUBANZA, 15 mars (ABP) – Le personnel des divers services provinciaux de Bubanza (nord- ouest du Burundi), les natifs et les habitants sur place sont appelés à donner, chacun sa contribution, pour le développement et le bien-être des habitants de cette province. Cet appel leur a été lancé par le gouverneur de la province Bubanza, Cléophas Nizigiyimana, samedi le 12 mars, lors des festivités d’échange de vœux.

Dans son allocution, le gouverneur Nizigiyimana a présenté certaines réalisations par rapport aux prévisions, entre autres la construction du stade moderne au chef-lieu de province dont les tribunes A et B sont à 95%, la tribune C à 10%, et reste la tribune D et la clôture. Il a demandé la contribution de chacun pour la finalisation de cette infrastructure. D’autres réalisations évoquées sont notamment la construction des routes pavées en cours au chef-lieu de la province, la formation des jeunes en coopératives sur l’élaboration des projets bancables par l’équipe de développement provincial qui a été mise en place et 15 des coopératives qui ont présenté leurs projets à la BIJE, ont reçu des crédits. Il a parlé aussi des sensibilisations en faveur de la prévention de la pandémie Corona Virus, qui est actuellement maîtrisée en province Bubanza, des échanges qui ont été organisées dans toutes les communes, par le gouverneur de province, sur les préoccupations de la population et des solutions y relatives. Le gouverneur de Bubanza a, également, présenté des réalisations des différents services provinciaux, a-t-on appris sur place.

Le gouverneur de la province Bubanza a appelé, donc, aux différents services provinciaux, natifs et habitants, à la conjugaison des efforts et de doubler d’efforts pour l’augmentation de la production, surtout agricole, pour cette année dédiée à l’agriculture. Il leur a demandé de songer au planning familial dans le but de faire face à la pression démographique, à s’adonner aux travaux de développement communautaire, au respect des prix fixés par l’État. Il a demandé aux administratifs locaux la multiplication des rencontres avec leurs dirigés afin d’échanger sur leurs préoccupations et remèdes.

Le représentant provincial de l’association des natifs de la province Bubanza, Côme Manirakiza, leur a demandé de se sentir toujours concernés par le développement provincial.