• mer. Fév 28th, 2024

Le président de l’Assemblée nationale rencontre les représentants des confessions religieuses

ByAdministrateur

Mar 16, 2022

KAYANZA, 15 mars (ABP) – Le président de l’Assemblée Nationale, M. Daniel Gélase Ndabirabe a, pour la deuxième journée de sa tournée dans cette province, poursuivi ce mardi 15 mars, ses rencontres cadrant bien avec les vacances parlementaires avec les représentants des confessions religieuses opérant en province Kayanza (nord), a constaté l’ABP sur place.

Présentant la situation actuelle qui prévaut au sein des confessions religieuses opérant dans ladite province, le gouverneur, M. Rémy Cishahayo, a précisé que les confessions religieuses entretiennent aujourd’hui de bonnes relations malgré les cas de dissensions évoqués au sein de l’Eglise Adventiste du 7ème jour en commune Kabarore.

                                                                 Vue partielle des représentants des confessions religieuses opérant en province Kayanza

Dans ses enseignements axés essentiellement sur les saintes écritures tirées dans Romain 8, M. Ndabirabe, a insisté sur la promesse que Dieu a faite aux hommes. Il a souligné que les leaders religieux ont une grande charge à accomplir par rapport aux simples croyants du fait qu’ils ont déjà un engagement par la voie de décoration et d’onction.

De ce fait, il les a invités à demander pardon afin que Dieu illumine les âmes et à éviter d’être déboussolés par les esprits diaboliques en s’entredéchirant au sein de leurs églises respectives à la course de leurs intérêts cachés.

Il est revenu sur certains responsables religieux qui quittent leurs églises pour monter d’autres églises et les miracles surnaturels accomplis ces derniers temps par certains religieux. « Vous êtes mieux placés pour nous aider à mettre ensemble nos forces pour combattre ces mauvais esprits », a-t-il renchéri ajoutant que les cellules de prières ne sont pas épargnées de ces démons.

S’agissant du chapitre des caractéristiques d’un bon leadership, le président de l’Assemblée Nationale a exhorté les leaders religieux de Kayanza à défendre la vérité, à servir de modèles en gérant en bon père de famille tout ce qui est à sa disposition.

De plus, il les a appelés à prendre de bonnes décisions, en temps réel et pour des raisons fondées sans oublier de plaider pour leurs dirigés et de défendre leurs intérêts.

A noter qu’une telle rencontre est prévue ce mercredi à l’intention des représentants des sociétés coopératives y compris les coopératives Sangwe.