• lun. Juin 17th, 2024

Inauguration de l’Agence de la Mutuelle de la fonction publique

ByAdministrateur

Mar 31, 2022

CIBITOKE, 31 mars (ABP) – L’inauguration de la 4ème agence provinciale de la Mutuelle de la fonction publique (MFP), a eu lieu, mercredi 30 mars, au chef-lieu de la province Cibitoke(nord-ouest du Burundi).

Les cérémonies d’inauguration ont été rehaussées par la présence du chef de cabinet du gouverneur de la province Cibitoke, en compagnie de la directrice générale de la MFP, Mme Annonciate Sendazirasa.

Etaient invités à cet événement, les parlementaires élus dans la circonscription de Cibitoke, des représentants de différents services de la province, et des affiliés à la MFP.

Dans son discours de circonstance, la directrice générale de la MFP a indiqué que l’agence de Cibitoke est la quatrième, après l’ouverture celles de Bururi, Gitega et Ngozi, depuis 42 ans d’existence de cette institution. Elle a précisé que le choix de la province Cibitoke n’est pas un jeu du hasard. C’est plutôt pour diminuer la longue distance que les affiliés devraient parcourir pour se rendre au siège de la MFP, à Bujumbura.

A titre d’exemple, elle a parlé d’un habitant de la commune Bukinanyana, qui devrait faire, à peu près, une centaine de kilomètres pour être servi à Bujumbura. La même responsable a fait savoir que l’un des objectifs de la MFP est d’approcher ses agences, ses pharmacies, ses documents comme des cartes d’affiliés, à la population bénéficiaires de ses services.

Elle a promis aux abonnés de la province Cibitoke qu’ils vont accéder facilement aux cartes d’affilié, même biométriques d’ici peu.

Mme Sendazirasa a profité de cette occasion pour présenter aux autorités de Cibitoke, le personnel d’agence à qui elle a conseillé de bien accueillir et servir les affiliés, tout en observant le code de déontologie de la MFP.

Quant au chef de cabinet du gouverneur, il a remercié la directrice générale de la Mutuelle de la Fonction publique, pour l’ouverture de cette agence, qui vient améliorer la bonne santé de la population. Il a plaidé pour de bons services et de la disponibilité des médicaments.