• mar. Fév 27th, 2024

Les conducteurs des taxis-vélos se lamentent du faible gai suite à l’arrivée de leurs camarades qui exerçaient en Mairie de Bujumbura  

ByAdministrateur

Mar 31, 2022

KAYANZA, 31 mars (ABP) – Les conducteurs des taxis-vélos exerçant au chef-lieu de la province Kayanza (nord du Burundi) se lamentent qu’ils font des économies minimes suite à la prise de la mesure portant limitation du périmètre réservé aux conducteurs des bicyclettes, des tricycles ainsi qu’aux motards qui exerçaient en Mairie de Bujumbura.

Cela étant, les passagers se réjouissent de la prise de cette mesure du fait que le ticket de transport a sensiblement diminué, a-t-on appris lors du passage de l’ABP au centre-ville de Kayanza.

Une fois arrivé au chef-lieu de la province Kayanza, le constat est que les conducteurs des taxis-vélos, des taxis-motos ainsi que ceux des tricycles appelés « Tuk-tuk y sont en grand nombre. Certains d’entre eux y exerçaient depuis un certain temps alors que d’autres sont récemment refoulés de la Mairie de Bujumbura. Certains conducteurs de taxis-vélos ont confié à l’ABP qu’ils font des économies minimes suite à leur pluralité.

A titre illustratif, ils ont indiqué qu’avant la prise de cette mesure, ils pouvaient gagner entre 7 000 et 4 000FBu alors qu’ils doivent suer pour avoir 3 000FBu aujourd’hui. « Nous ne sommes pas en mesure de payer le versement hebdomadaire que nous exigent nos employeurs », se lamentent-ils précisant que même des cas d’accidents de roulage vont en augmentant au chef-lieu de cette province suite à la circulation intense.

Ils demandent qu’il y ait mise en place d’une fédération des associations regroupant les conducteurs de taxis-vélos afin de contribuer à leur auto développement surtout que le métier de taxi-vélo tend à perdre ses qualités.

Cela étant, les passagers se réjouissent de la prise de ladite mesure précisant qu’il s’agit d’un développement. De surcroît, ils soulignent que même le ticket de transport a sensiblement diminué tant au chef-lieu qu’à l’intérieur de cette province.