• lun. Fév 26th, 2024

Mobilisation des responsables des services publics et privés à la mise sur pied des programmes visant la sécurité alimentaire et nutritionnelle

ByAdministrateur

Avr 4, 2022

RUYIGI, 4 avr (ABP) – Le coordonnateur national au sein du secrétariat permanent de la plateforme multisectorielle de sécurité alimentaire et de nutrition au Burundi, Le docteur Célestin Sibomana appelle les responsables des différents services tant publics que privés œuvrant en province de Ruyigi d’intégrer dans leurs projets des activités visant à améliorer la sécurité alimentaire dans leur province.

Cet appel a été lancé samedi après une journée de sensibilisation en vue d’inciter ces responsables à changer d’attitude en matière de la santé nutrition et d’œuvrer tous dans le secteur de la sécurité alimentaire et de nutrition.

Le gouverneur de la province Ruyigi, Mme Emerencienne Tabu quant à elle appelle tous les secteurs de la vie de cette province à unir leurs forces pour que la sécurité alimentaire soit toujours une réalité dans cette province.

Comme l’a indiqué le Dr célestin Sibomana, le problème des maladies liées à la malnutrition existent encore dans plusieurs localités du Burundi, et tous les Burundais ont le devoir de se mettre ensemble pour arrêter des orientations et décider de ce qu’il faut mettre en pratique pour que l’insécurité alimentaire ne soit plus parlée sur le territoire du Burundi et surtout que la malnutrition soit définitivement déracinée au Burundi.

Il a fait savoir que les bienfaits de la nutrition équilibrée et la sécurité sont innombrables ; un enfant bien nourri avec une alimentation équilibrée est plus en avance et assimile mieux la matière apprise en classe plus que celui qui a connu des problèmes de malnutrition. Son développement physique et cognitif est plus grand et plus sûr, a-t-il précisé. A cet effet, le Dr Sibomana demande à toute la population de Ruyigi et surtout aux responsables administratifs, ceux du public, autant que celui du privé pour qu’ils assurent l’avenir de leurs enfants en leur donnant une alimentation saine et équilibrée. Il a par ailleurs indiqué qu’une bonne alimentation équilibrée est possible si et seulement si toute la population se met ensemble pour mieux produire en qualité et en quantité.

Même son de cloche du gouverneur de Ruyigi qui rappelle que l’union fait la force et que les actions coordonnées et en synergie font beaucoup plus d’impact et de rendement que les forces dispersées.