• mar. Mar 5th, 2024

Les administratifs locaux et ceux de la Tanzanie appelés à renforcer la sécurité frontalière

ByAdministrateur

Avr 8, 2022

CANKUZO, 7 avr (ABP) – Le gouverneur de la province Cankuzo (est du Burundi), M. Boniface Banyiyezako a appelé les administrateurs communaux à la sensibilisation des chefs collinaires pour collaborer avec ceux de la République unie de Tanzanie pour le renforcement de la sécurité frontalière.

Cet appel leur a été lancé, mardi le 5 avril, en commune Gisagara, lors d’une réunion de sécurité que le gouverneur a tenue à l’endroit des administrateurs communaux et des chefs de services déconcentrés, a constaté l’ABP sur place.

Concernant les facteurs de la perturbation de la paix et de la sécurité en cette province, ils ont cité entre autres la mésentente familiale et sociale, le vol de récolte de maïs dans les ménages et dans les champs, les accidents de roulage qui sont à l’origine des décès surtout en commune Cankuzo, ainsi que la coupure d’électricité en commune Mishiha, il y’a plus d’un mois.

Dans cette même province, il y’a encore des enfants mineurs qui sont vendeurs ambulants d’œufs et d’arachides dans des marchés et dans des cabarets. Le gouverneur Banyiyezako a indiqué que des enquêtes vont bientôt commencer pour connaître leurs employeurs, soulignant que ces derniers seront punis conformément à la loi.

Concernant le vol de bétails et de motos en République unie de Tanzanie ou en province Cankuzo surtout en communes Mishiha et Gisagara, le gouverneur Banyiyezako a interpellé les participants à la sensibilisation pour démanteler les bandes auteurs de ces vols.

Il a également demandé aux administratifs de rester vigilants de manière à lutter contre la fraude et la contrebande.

Il a enfin mis en garde la population qui se fait justice en leur invitant à renoncer à cette attitude.