• dim. Juin 16th, 2024

Les activités prévues pour le mois de l’école doctorale de l’université du Burundi vont bon train

ByAdministrateur

Avr 13, 2022

BUJUMBURA, 12 AVR (ABP) – Les activités prévues pour le mois de l’école doctorale de l’Université du Burundi, 1ère édition 2022 vont bon train, a-t-on appris ce mardi 12 avril 2022 du directeur de cette école, Pr Juma Shabani.

Après la séance de lancement officiel des activités proprement dites, la semaine dernière, par le Recteur de l’Université du Burundi le Professeur docteur Ingénieur Sanctus Niragira, d’autres activités ont déjà été mises en œuvre, a précisé Pr Shabani. Il s’agit notamment de la plantation des arbres fruitiers et des fleurs au campus de l’école doctorale et des   séances doctoriales pour la 3ème cohorte et 4ème cohorte.

L’objectif général de ce mois de l’école doctorale est de partager avec la communauté universitaire du Burundi, les parties prenantes du Burundi et de l’extérieur, des informations mises à jour sur les résultats réalisés au cours de la période d’avril 2021 à avril 2022, les défis rencontrés et des perspectives d’avenir.  Un des objectifs spécifiques de cette première édition du mois de l’Ecole doctorale est de préparer la mission d’identification du futur programme d’appui de l’Académie de recherche et d’enseignement supérieur (ARES) de la Belgique à l’Université du Burundi, à la suite de la décision de la Commission de Coopération au Développement (CCD) de poursuivre le programme de l’Appui institutionnel avec l’Université du Burundi pour la période de 2023 à 2027.

A l’agenda de ce mois de l’école doctorale de l’Université du Burundi figurent donc plusieurs activités. Il s’agit notamment de la présentation des résultats de recherche réalisées par les doctorants et les statistiques majeures sur l’école doctorale, du lancement de la plateforme de formation en ligne dédiée aux conseils scientifiques pour les décideurs politiques et au renforcement des capacités des responsables académiques, organisé conjointement par l’école doctorale, le Réseau des académies des Sciences d’Afrique et les jeunes scientifiques du Burundi. Il est aussi prévu un atelier de renforcement des capacités sur l’identification des revues prédatrices, des revues et des ouvrages indexés et des revues ayant un facteur d’impact ainsi qu’un atelier du programme interdisciplinaire de recherche sur la santé publique.

D’ autres activités qui seront mises en œuvre   portent sur l’ évaluation  des doctorants par les comités d’accompagnement, l’organisation des séances doctoriales, le  lancement du Centre d’Incubation et d’Accélération de l’Université du Burundi (CINAUB), le  lancement du projet sur la santé mentale,  le  lancement de l’Institut virtuel de l’Ecole doctorale, l’ organisation des séminaires liés au programme international de recherche post doctorale en mathématiques pures et appliquées et l’ organisation d’une conférence-débat sur le thème «  Recherche-Développement, et Economie du Savoir au Burundi ».

A la fin de ce mois d’avril 2022, 15 thèses de doctorat auront été défendues tandis que 15 autres seront défendues avant la fin de cette année, a indiqué le Pr Shabani .

Ces activités du mois de l’Ecole doctorale de l’Université du Burundi sont mises en œuvre sous le thème : « L’Ecole doctorale de l’Université du Burundi : un modèle de formation doctorale et de la recherche de qualité en Afrique ».