• mar. Fév 27th, 2024

Les médias appelés à contribuer à la diffusion des données statistiques.

ByAdministrateur

Avr 20, 2022

BUJUMBURA,18 Avr (ABP) – L’Institut de statistiques et d’études économiques du Burundi (ISTEEBU) a procédé, vendredi le 15 avril 2022 à Bujumbura, au lancement d’un atelier de validation de la stratégie de communication pour le Système statistique national (SSN) pour faire connaître davantage les activités du SSN et obtenir l’adhésion de l’ensemble des partenaires en vue de satisfaire les besoins des utilisateurs et interpelle les médias à aider dans la communication y relative.

Le Directeur du département en charge des statistiques économiques, M.Sibomana Jean Claude a indiqué que le SSN est un document stratégique  qui a été élaboré par Mme Yollande Nintunze( la consultante) pour qu’il soit un canal de communication entre les partenaires techniques et le SSN en particulier l’ISTEEBU.

M.Sibomana a aussi fait savoir que la stratégie de communication du Système statistique national est conçue pour aider à communiquer les données statistiques avec le public interne et externe pour accroître la transparence et la responsabilité au sein du SSN et du grand public.

Il a également indiqué que pour atteindre l’objectif, la stratégie de communication propose la mise en place d’une unité de communication et d’une stratégie de communication statistique dans toutes les structures sectorielles pour orienter les décideurs sur des questions importantes.

En ce qui est des défis rencontrés au sein du SSN, M.Sibomana a montré que ces défis sont en rapport avec la diffusion des informations comme les écarts entre les chiffres officiels et les chiffres avec les organismes internationaux. Il a souligné qu’avec le SSN ces écarts vont être réduits.

Quant à Mme la consultante qui a présenté le document, elle a indiqué que le public a besoin de statistiques pour mieux comprendre les faits et les évolutions et garantir le contrôle démocratique de la politique mise en place.

Mme Nitunze Yollande a fait savoir que la présente stratégie de communication a pour vision de produire, de publier et de disséminer, dans les délais, des données statistiques de qualité requise pour le suivi et la mise en œuvre des politiques, programmes et projets de développement et que sa mission est de donner des points de départ et des priorités dans le domaine de la communication statistique au sein du SSN.

La consultante Nintunze n’a pas manqué de préciser le but du système statistique national comme celui de collecte, de traitement et d’analyse ainsi que celui de la diffusion et l’archivage de l’information statistique nécessaire à l’élaboration et à la conduite des politiques économiques et sociales de l’État et à la prise de décisions des entreprises publiques et privées et de la société civile.

Elle a profité de cette occasion pour interpeller les médias à initier une alphabétisation statistique avec des programmes et des sketchs. Elle leur a demandé également de communiquer régulièrement les données statistiques importantes comme on le fait pour celles de l’IGEBU à la télévision nationale et d’initier une synergie des médias pour toucher le grand public ainsi que l’instauration des points focaux statistiques dans tous les médias locaux.