• mer. Fév 28th, 2024

Les zones Migera et Ramba affectées par les changements climatiques

ByAdministrateur

Avr 19, 2022

BUJUMBURA, 15 avr (ABP) – Les zones Migera et Ramba en commune Kabezi, province Bujumbura (ouest du Burundi), sont fréquemment frappées par les glissements de terrains avec comme conséquences, la démolition des maisons, le ravinement et les cultures sont endommagées sur de grandes étendues, ce qui laisse les victimes dans une grande précarité, a constaté l’ABP vendredi le 15 avril à la colline Migera sous-colline Ceri en zone Ramba et à la colline et sous-colline Kiremba en zone Ramba.

Les habitants de ces localités ont confié à l’ABP qu’ils viennent d’être touchés par une catastrophe en dates du 28 et 29 mars dernier et jusqu’ici ils n’ont bénéficié d’aucune assistance.

A la colline Migera, sous colline Ceri, ont-ils poursuivi, ce glissement de terrain a endommagé environ 60 hectares de cultures diverses (maïs, patates douces, manioc et autres) et 10 maisons sont actuellement à risque de s’écrouler.

A la colline et sous colline Kiremba, 35 hectares de cultures ont été endommagées et 16 maisons affectées dont 14 fissurées et 2 maisons complètement détruites.

Pour le moment, les sinistrés sont hébergés par les voisins dans une paupérisation inouïe et demandent d’être assistés.

L’état actuel de la zone en proie de glissements mérite une attention particulière et une délocation de habitants de la zone à risque pour préserver la vie de la population nous a confié un administratif qui requis l’anonymat. Il sied de signaler que les administratifs à la base affirment qu’une équipe constituée par le chargé de la protection civile en province Bujumbura, l’administrateur communal de Kabezi Mme Espérance Habonimana et un agent de la croix du Burundi à Kabezi ont fait le constat sur terrain et ont identifié les dégâts dans la promesse de chercher une assistance aux personnes affectées par cet aléa climatique.