• lun. Juil 22nd, 2024

Poursuite du mouvement de rapatriement volontaire facilité

ByAdministrateur

Avr 20, 2022

BUJUMBURA, 19 MARS (ABP)- 5.598 rapatriés constitués de 1900 ménages ont regagné leur terre natale du 1er janvier 2022 au 15 avril 2022 dans 35 convois. Ce mouvement de retour massif  des burundais en terre natale s’inscrit dans le cadre du mouvement de rapatriement volontaire facilité par le gouvernement du Burundi et le HCR, a-t-on  appris  mardi  du directeur général en charge du rapatriement Nestor Bimenyimana.

Ces rapatriés sont rentrés des camps des réfugiés de la Tanzanie, du Rwanda, de l’Ouganda de la RD Congo, du Mozambique et du Kenya. Dans ce mouvement de retour volontaire,  les réfugiés vivant sur le sol rwandais viennent en tête avec un effectif de 1990 alors qu’au mois de février 2022, ils étaient à 981. Le Rwanda est suivi par  l’Ouganda, la Tanzanie et la RD Congo avec  respectivement un  retour de rapatriés de 1948, 1002  et  513.

La direction générale en charge du rapatriement note aussi un retour volontaire de 112 rapatriés en provenance du Kenya et 33 rapatriés   qui sont rentrés du Mozambique.

Elle note  aussi un retour volontaire de 190.645 rapatriés constitués de 63.371 ménages  au cours de la période du 1er août 2017 au 15 avril  2022. Ces derniers sont rentrés de la Tanzanie,  du Rwanda, du Kenya,  de l’Ouganda, du Mozambique,  de la Zambie, du Nord Soudan et du Bénin.  D’autres  rapatriés sont rentrés  du Burkinafaso, du Cameroun, du Gabon, du Sénégal  et du Malawi.

L’accord tripartite  qui a été signé  à la fin de l’exercice 2019, prévoit    le rapatriement d’au moins 2 000 rapatriés par semaine à raison de 1 000 rapatriés par convoi et deux fois par semaine.

Les plus hautes autorités de la République du Burundi à commencer  par le chef de l’  Etat M Evariste Ndayishimiye ne cessent d’encourager les burundais en exil à regagner leur terre natale.