• sam. Juil 13th, 2024

La CAMEBU rapproche ses services à la population

ByAdministrateur

Avr 29, 2022

GITEGA, 28 avr (ABP) – Le ministre de la santé publique et de la lutte contre le sida, Mme Sylvie Nzeyimana, a procédé, mercredi le 27 avril 2022, à l’ouverture d’une agence de la CAMEBU (centrale d’achat des médicaments essentiels, des dispositifs médicaux et des produits et matériels de laboratoire du Burundi), à Gitega (centre du pays), capitale politique du pays.

Dans son allocution de circonstance, Mme Nzeyimana, a expliqué que le geste posé rentre dans le cadre du rapprochement des services étatiques aux bénéficiaires, tel que le préconise le gouvernement responsable et laborieux, initié par le chef de l’Etat burundais, M. Evariste Ndayishimiye. Elle a précisé que cela va occasionner donc un impact positif aux demandeurs des services de la CAMEBU qui venaient de l’intérieur du pays.

Par ailleurs, a dit le ministre Nzeyimana, il est aisé de servir le Burundi étant à Gitega, le centre du pays et capitale politique. D’où, a-t-elle continué, les demandeurs de services ci-haut dits, en l’occurrence, les districts de santé et les hôpitaux proches de l’agence de la CAMEBU de Gitega vont désormais observer la réduction des dépenses sur le transport et le séjour qu’ils faisaient à Bujumbura (le siège de la CAMEBU); et partant, une réduction va s’observer aussi sur le coût des médicaments.

Mme Nzeyimana a rassuré que son ministère ne ménagera aucun effort pour être à la proximité de la population, rappelant, à titre indicatif, l’installation récemment de 37 hôpitaux communaux.

Prochainement, a-t-elle ajouté, 37 autres hôpitaux communaux ouvriront les portes. Pour terminer, la ministre Nzeyimana a demandé à l’autorité provinciale de disponibiliser un terrain propre à l’agence de CAMEBU pour la construction de ses infrastructures, arguant que celle-ci se trouve, en attendant, dans des immeubles qu’elle va louer.

Le gouverneur de la province de Gitega, M. Venant Manirambona, a exprimé ses vifs remerciements pour cette initiative du ministère ayant la santé publique dans ses attributions, tout en promettant de s’investir pour la disponibilisation du terrain à l’agence de la CAMEBU.