• mar. Fév 27th, 2024

Descente de l’ombudsman burundais en province Bujumbura

ByAdministrateur

Mai 6, 2022

BUJUMBURA, 29 avr (ABP) – L’ombudsman burundais, M. Edouard Nduwimana a effectué vendredi une descente en province Bujumbura (ouest du Burundi) où il s’est entretenu, au chef-lieu de la commune Kanyosha, avec les chefs de services provinciaux, les représentants de la société civile et des confessions religieuses, a constaté l’ABP sur place.

Dans son mot d’accueil, le gouverneur de province, M. Désiré Nsengiyumva a fait savoir que la paix et la sécurité règnent sur toute l’entité administrative de la province et que la population vaque aux travaux champêtres.

                                                                                                                 vue partielle des participants à la réunion

Il a ajouté que la province a mis en priorité le projet de construction du stade moderne et des hôtels autour de ce stade, émettant le souhait que le gouvernement appuie la province dans la réhabilitation des infrastructures routières en mauvaise état. La province a également besoin d’être soutenue dans les projets agricoles car elle manque d’intervenants dans ce domaine, a lancé le gouverneur Nsengiyumva.

Dans son mot liminaire, l’ombudsman burundais Edouard Nduwimana a indiqué que sa visite s’inscrivait dans la ligne droite du renforcement de l’entente et de dialogue entre la population et les leaders administratifs. Il a saisi cette occasion pour féliciter et encourager la population et les administratifs qui ont ramené la paix dans cette province, ce qui était une utopie avant. Il a appelé la population en général et les jeunes en particulier à profiter de cette paix pour s’atteler aux travaux de développement dans les coopératives et progresser dans l’ensemble.

Il a exhorté les administratifs à suivre et à s’informer sur ce qui se passe sur les collines car, il y a des cas où cela peut porter atteinte aux bonnes mœurs et à la culture burundaise.

Il a fait savoir que son institution a mis en place des relais collinaires qui aident dans le renforcement de la paix avant de parler du rôle de l’institution qu’il représente, en l’occurrence la médiation en cas de malentendu entre la population et le pouvoir afin de bien réguler pour qu’il n’y ait pas d’abus du pouvoir.

Il a noté que l’institution d’ombudsman remonte à 1809 en Suède et elle a été mise en place dans les autres pays après les années 1965.

L’ombudsman Nduwimana a profité de cette occasion pour présenter aux participants son représentant en région ouest, Me Tharcisse Havyarimana et a demandé au gouverneur de Bujumbura de l’inviter chaque fois qu’il y a des réunions prévues pour qu’il soit informé de ce qui se passe en province.