• ven. Mai 24th, 2024

Première réunion du nouveau comité provincial de l’éducation

ByAdministrateur

Mai 6, 2022

MURAMVYA, 29 avr (ABP) – Le gouverneur de la province Muramvya (centre-ouest du Burundi), M. Diomède Nzambimana qui est aussi président du comité provincial de l’éducation et la directrice provinciale de l’éducation, Mme Cassilde Ndayisenga, ont tenu jeudi la première réunion du nouveau comité provincial de l’éducation, a constaté l’ABP.

La directrice provinciale de l’éducation, a passé en revue les données stratégiques dans le secteur de l’éducation en province Muramvya, à savoir le préscolaire, le fondamental et le post fondamental ainsi que le secteur non formel. Ce dernier est constitué des centres d’enseignement des métiers et les centres de formation professionnelle public et privé.

Elle a fait savoir que la province dispose 49 écoles maternelles composées de 122 salles de classe avec 3312 enfants sur les 33267 en âges du préscolaire qui étaient attendus cette année. Elle a signalé l’insuffisance des salles de classe du préscolaire aux différents établissements de la province mais aussi l’insuffisance des enseignants.

Mme Ndayisenga a fait noter que l’évolution des effectifs au niveau de la première année de l’école fondamentale est traduite par le taux brut d’admission qui est de 126% au moment où le taux brut de scolarisation s’élève à 113,2%.

Parlant des effectifs de l’année scolaire en cours, la directrice provinciale de l’éducation en province Muramvya a fait remarquer que 124530 élèves de l’ECOFO s’assoient sur 28220 bancs pupitres soit la moyenne de 5 élèves par banc pupitre et 95 élèves par salle de classe.

Le taux d’abandons scolaires atteint 9,7% tandis que le taux de redoublement est de 35%. Parmi les causes de ces abandons, figurent les effectifs pléthoriques dans les salles de classe, la pauvreté dans les ménages, la fainéantise des élèves et les longues distances à parcourir. Au niveau de l’école fondamentale, l’insuffisance des enseignants et des bancs pupitres est aussi évoqué.

La directrice provinciale de l’éducation a également signifié que le taux d’admission au post fondamental est de 95,9% en province Muramvya au cours de l’année scolaire 2020-2021 alors que le taux d’achèvement est de 26,9%, un pourcentage alarmant selon les participants.

Le gouverneur de la province Muramvya, en même temps président du comité provincial de l’éducation compte effectuer des sensibilisations pour que des salles de classes du préscolaire soient construites pendant les travaux communautaires et les camps d’été dans toutes les ECOFOS en vue de faire la promotion de l’école maternelle dans la province.

Rappelons que la province Muramvya est classée parmi les dix meilleures dans les tests nationaux.