• ven. Mar 1st, 2024

Quelque 5.654 malades vulnérables ont été assistés au cours du 3ème trimestre 2021-2022

ByAdministrateur

Mai 9, 2022

BUJUMBURA, 6 mai (ABP) – Le ministre de la Solidarité nationale, des Affaires sociales, des Droits de la personne humaine et du Genre, Mme Imelde Sabushimike a procédé vendredi le 6 mai 2022 dans son cabinet, à la présentation des grandes réalisations de ce ministère pour le troisième trimestre 2021-2022 (janvier, février, mars 2022).

Lors de son exposé, Mme Sabushimike a fait savoir que son ministère mène ses activités à travers trois grands axes fondamentaux dont la protection sociale, la promotion des droits humains, la promotion de la femme et l’égalité du genre.

En matière de la protection sociale, beaucoup d’actions ont été réalisées. Elle a cité 5.654 malades vulnérables qui ont été assistés sur 2000 prévus et 6000 personnes âgées ont eu accès aux soins et services de santé.

Dans ce même cadre, 1500 ménages des victimes de catastrophes et autres groupes vulnérables ont été assistés en vivres et non vivres sur 2500 prévus, 150 personnes vivant avec handicap ont été formées en coupe-couture, en soudure-électricité et boulangerie. Concernant l’appui aux familles ayant mis au monde des triplets, le ministère a assisté 88 familles en lait nativa, en kit pour bébé ainsi qu’en aliments pour les nourrissons et en vivres et non vivres pour leurs mamans.  Elle a ajouté que le ministère a accueilli et assisté en nourriture, soins médicaux et logement 873 enfants retirés de la rue et réinséré 499 enfants en situation de rue.

Au niveau de l’INSS, on a affilié 949 patrons des pêcheurs et immatriculé 2.811 pêcheurs. Lors des procédures de recouvrement forcé des arriérés en cotisations et majorations de retard pour les employeurs débiteurs, un montant de 1.871.255.422 FBu d’arriérés a été recouvré.  Au niveau de la Mutuelle de la fonction publique, on a produit 38777 cartes biométriques, et on a ouvert l’agence de la Mutuelle de la fonction publique à Cibitoke ainsi que l’ouverture du guichet et d’une pharmacie de la MFP à l’hôpital de Mivo en province de Ngozi.

Au niveau du projet  » MERANKABANDI”, 6000 bénéficiaires ont été ajoutés et ont reçu leurs transferts monétaires et 42575 bénéficiaires ont été renforcés sur différents modules de changement de comportement.
En matière de promotion de la femme et l’égalité du genre, elle a indiqué que son ministère a appuyé 900 femmes et 600 filles pour la réalisation des activités génératrices de revenus dans les provinces Gitega, Muyinga, Ruyigi, Mwaro, Ngozi et Kayanza.  Le ministère a aussi organisé l’ouverture officielle de la Banque d’investissement et de développement de la femme (BIDF) et effectué deux descentes de suivi de son fonctionnement.

Le ministère ayant le genre dans ses attributions a organisé deux séances de formation de 100 personnes sourdes muettes sur la lutte contre les violences sexuelles et celles basées sur le genre. Dans le centre Humura, on a arrêté 30 présumés auteurs de violences sexuelles et basées sur le genre et on a accompagné juridiquement et psychologiquement 192 victimes des VSBG. Le ministère a aussi pu réconcilier 56 couples et a assisté 47 victimes hébergées dans ledit centre.  Mme Sabushimike a terminé son allocution en précisant que d’une manière générale, les activités planifiées au cours de ces 3 mois ont été réalisées à un niveau satisfaisant de 94,4%.