• mar. Fév 27th, 2024

Les familles de la colline Rutegama appelées à rentabiliser l’élevage des lapins

ByAdministrateur

Mai 13, 2022

GITEGA, 12 mai (ABP) – L’éleveur des lapins modernes Eric Vyumvuhore, de la colline Rutegama en commune Gitega a octroyé, dans l’après de mercredi 11 mai 2022, 52 lapins à 7 familles, 3 journalistes et une coopérative regroupant les apprenants du secondaire et les jeunes diplômés en quête d’emploi vivant dans son entourage. Chaque ménage a bénéficié 2 lapins. Cette coopérative elle-aussi a bénéficié 20 lapins et un pour chaque journaliste.

Dans son discours, M. Vyumvuhore a fait savoir qu’il se réjouit de l’étape qu’il a déjà franchi grâce à l’élevage des lapins. Il a en outre indiqué qu’il souhaite que toutes les familles de la colline Rutegama et ses environs élèvent des lapins afin d’avoir facilement du fumier et même de l’argent, du fait que le lapin peut être vendu entre 40 et 50 milles selon sa taille.

M. Vyumvuhore a lancé un appel vibrant à ces bénéficiaires de prendre avec soin ce don gratuit. Il les a informés qu’il va les récupérer après avoir mis bas pour les donner aux autres familles qui n’en ont pas et qui en ont besoin. Il a également signalé qu’il a va continuer à prêter main forte aux familles vulnérables en leurs offrant des petits bétails. Jusqu’à présent, il a souligné qu’il a déjà distribué 180 lapins aux différents groupes des bénéficiaires.

Irakoze Raphaël, un des journalistes bénéficiaires des lapins a salué l’initiative de M. Vyumvuhore, qui selon lui s’aligne au souhait du président que chaque bouche ait à manger et chaque poche ait de l’argent. Il a exhorté les jeunes, particulièrement ceux en quête d’emploi à prendre un bon exemple de lui en s’attelant aux travaux de développement. Signalons que l’éleveur Vyumvuhore a d’autres animaux tels que les vaches qu’il a achetées à partir de ces lapins. Il a également des moutons, des poules, des canards, des dindons et des chèvres. Il a en outre été primé par le président de la République du Burundi, M. Evariste Ndayishimiye lors de la fête du travail et des travailleurs, du fait qu’il a contribué au développement de sa province à partir de petits animaux.