• lun. Juil 15th, 2024

Vers l’augmentation de la production agricole

ByAdministrateur

Mai 23, 2022

BUBANZA, 20 mai (ABP) – Le gouverneur de la province Bubanza (nord-ouest du Burundi), M. Cléophas Nizigiyimana, en collaboration avec certains cadres natifs, a organisé mercredi le 18 mai, en province Kayanza (nord), une visite d’échange d’expérience entre les techniciens agricoles et les agriculteurs, sur l’aménagement des bassins versants via des courbes de niveaux, a-t-on constaté sur place.

Le gouverneur de Bubanza a indiqué que cette visite a été organisée après avoir constaté que la production a sensiblement diminué alors que c’est cette province qui, depuis longtemps, approvisionnait, en vivres, celle de Kayanza.

                                                                                    Vue partielle des bassins versants aménagés en commune Muruta

D’autres raisons de cette descente en province Kayanza, ajoute le gouverneur Nizigiyimana, étaient d’échanger d’expérience en matière de l’environnement. En effet, la province Kayanza enregistre de bons résultats dans l’aménagement des bassins versants, alors que certains habitants de Bubanza n’ont pas encore compris l’importance des courbes de niveaux.

Quant à l’expérience de la province visitée, l’administrateur de la commune Muruta, M. Audace Hacimana, a témoigné que l’aménagement des bassins versants par le traçage des courbes de niveaux a conduit à l’augmentation de la production agricole. L’exemple le plus parlant est celui de la pomme de terre et du maïs dont la production a passé respectivement de 5 à 15 tonnes et de 1 à 5 tonnes, par hectare. Selon lui, il n’y a pas de propriété foncière non fertile, il suffit d’un bon aménagement.

Le gouverneur de la province Bubanza demande aux agronomes communaux et agriculteurs, d’appliquer ce qu’ils ont appris de la province Kayanza.  S’agissant de l’aménagement des bassins versants, il appelle à l’appropriation du bon entretien des courbes de niveaux et prévoit mettre en place des comités de suivi.

A noter que les données du bureau provincial de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage (BPEAE), à Bubanza, montrent qu’il est prévu l’aménagement des bassins versants, s’étendant sur 395,5 hectares de 8 collines, à partir du mois de juin 2022.