• mer. Fév 21st, 2024

Le nombre de cas de divorce inquiète l’administration communale de Mukaza

ByAdministrateur

Mai 24, 2022

BUJUMBURA, 23 mai (ABP) – L’administrateur de la commune urbaine de Mukaza, M. Rénovat Sindayihebura, déplore la montée des cas de divorce dans cette commune. C’était au cours d’une interview qu’il a accordée à la presse au terme de la réunion qu’il a animée, la semaine dernière, au centre islamique de Bujumbura, à l’intention des administratifs à tous les niveaux, des représentants des coopératives et des associations sans but lucratifs, ainsi que ceux des confessions religieuses, a-t-on constaté sur place. En effet, M. Sindayihebura a fait remarquer que, sur une période allant de mai 2021 jusqu’en mai 2022, la zone Nyakabiga a connu 21 cas de divorce, Buyenzi 19, Bwiza 11, tandis que la zone Rohero a enregistré 9 cas de divorce. Il a ajouté que les cas de divorces sont fréquents au cours de la première année du mariage. C’est pour cette raison qu’il demande aux administratifs et aux religieux d’accompagner les nouveaux couples en leur prodiguant des conseils surtout dans les premiers mois de mariage. Dans le but d’éradiquer ce phénomène, M. Sindayihebura appelle les administratifs, les représentants des partis politiques, ceux des confessions religieuses, et les médias à la sensibilisation des couples, tout en insistant sur leur cohabitation pacifique.