• sam. Juil 13th, 2024

Le secteur apicole confronté à pas mal d’obstacles en province Kayanza

ByAdministrateur

Mai 25, 2022

KAYANZA, 24 mai (ABP) – L’apiculture est confrontée à pas mal de défis en province Kayanza, malgré qu’elle soit pratiquée dans les neuf communes que compte cette province. A-t-on appris du directeur du bureau provincial de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage à Kayanza, M. Adelin Niyonsaba, dans une interview accordée à l’ABP.

M. Niyonsaba a témoigné que l’apiculture est exécutée dans toutes les communes de la province où certains apiculteurs sont regroupés dans des coopératives tandis que d’autres le font à titre individuel. Il a déploré le fait que cet élevage soit confronté à bon nombre de défis. Il a signalé le manque de kits apicoles modernes où la majorité des apiculteurs n’utilisent qu’un kit apicole archaïque, ce qui impacte négativement la production du miel attendue. Un autre défi qu’il a évoqué est le manque de partenaires techniques et financiers appuyant ce secteur.

Le directeur du bureau provincial ayant l’élevage dans ses attributions a ajouté que les apiculteurs n’ont pas de connaissances requises. Il demande qu’ils soient renforcés en capacités apicoles afin d’appliquer cet élevage, tout en ayant tous les moyens nécessaires.

L’exiguïté des terres arables qui a poussé les habitants à exploiter les forêts est aussi un obstacle, a précisé M. Niyonsaba, soulignant que les abeilles manquent aujourd’hui où puiser du nectar pour la fabrication du miel.

Pour remédier à tous ces obstacles, a-t-il souligné, il est utile que la population plante les fleurs ou certains arbres pour permettre aux abeilles de trouver où puiser de la matière première qui aide dans la fabrication du miel. Comme il y a certains partenaires intervenant dans le secteur des bovins et des porcs, il souhaite qu’il y ait d’autres qui puissent appuyer dans le secteur de l’apiculture pour que dans les années prochaines, la production du miel puisse s’accroitre.

Le directeur du bureau provincial de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage a saisi l’occasion pour interpeller la population de s’adonner à ce type d’élevage dont son produit apporte beaucoup dans l’alimentation de l’homme et aide les apiculteurs à se procurer des moyens financiers.

Il est à signaler que la journée internationale des abeilles se célèbre le 20 mai de chaque année.