• mar. Fév 27th, 2024

Destruction du matériel de pêche prohibé en commune

ByAdministrateur

Juin 6, 2022

KIRUNDO, 2 juin (ABP) – L’administration communale de Bugabira en province Kirundo(nord du Burundi) en collaboration avec la police et l’association des pêcheurs de Kirundo a détruit  mardi le 31 mai 2022  le matériel de pêche prohibé composé de 242 moustiquaires, 120 filets maillants et 3 grand filets, a constaté l’ABP sur place.

Tout ce matériel a été saisi dans le lac Cohoha par les militaires de la marine en collabarion avec les représentants de l’association des pêcheurs.

L’administrateur de la commune Bugabira M. Eric Twizerimana a indiqué que ce matériel de pêche prohibé est à l’origine de la production insuffisante des poissons, ce qui handicape l’entrée des taxes, tout en ajoutant que cela affecte la vie de la population de sa commune qui est habituée à la consommation des poissons.

Le président de l’association des pêcheurs en province Kirundo M. Amisi Rwagasana a précisé qu’un kilogramme de petits poissons donne une tonne poissons après leur reproduction, d’où il a fait savoir qu’il ne cesse pas de sensibiliser les pêcheurs pour éradiquer ce matériel inadmissible.

Précisons que la province  Kirundo produit une quantité suffisante de poissons mais que le prix reste élevé, comme les consommateurs l’indiquent, ajoutant  que la raison est qu’on les achemine dans d’autres provinces, surtout dans la ville de Bujumbura, et oublie de créer des points de vente connus en province Kirundo.