• dim. Juin 16th, 2024

La famille présidentielle s’est jointe aux chrétiens de la paroisse Saint Jean Baptiste de Gihosha

ByAdministrateur

Juin 7, 2022

BUJUMBURA, 6 juin (ABP) – A l’occasion de la célébration de la fête de Pentecôte de dimanche le 5 juin 2022, le président de la République du Burundi, M. Evariste Ndayishimiye, accompagné de sa famille, s’est joint aux chrétiens de la paroisse Saint Jean Baptiste de Gihosha, en commune Ntahangwa de la mairie de Bujumbura.

Dans son allocution, le chef de l’Etat a salué les chrétiens de ladite paroisse et leur a souhaité bonne fête de pentecôte et à tous les burundais.

Le numéro un burundais a aussi profité de cette occasion pour appeler ces derniers au renforcement de l’amour et leur a demandé aussi de prier toujours pour lui afin de bien accomplir sa mission de diriger le pays selon la volonté Dieu.

Auparavant, le curé de la paroisse Saint Jean Baptiste, Jules Tchissando a souhaité la bienvenue au président de la République du Burundi.

Lors de la prédication, l’abbé Aristide Ndayikengurukiye s’est basé sur la parole de Dieu tirée dans l’acte des apôtres. Il a demandé aux chrétiens d’ouvrir leurs cœurs pour recevoir l’esprit Saint octroyé par Jésus Christ le jour de la pentecôte à ses disciples. Il a continué à expliquer que celui ou celle qui reçoit l’esprit Saint reçoit la joie de son cœur parce que sa vie se converti en une vie nouvelle,  il devient un enfant de Dieu et son corps devient le temple du saint esprit. Pour cette raison, il les a invités à abandonner le péché et se laisser conduire par l’esprit de Dieu pour rester dans son amour afin de s’aimer les uns les autres, rester unis pour que Dieu se glorifie et ait le respect dans leur vie.

Les  chrétiens sont aussi appelés à mettre de côté les œuvres de la chaire afin de se repentir. Il est à signaler que la fête de pentecôte est célébrée 50 jours après celle de pâques. C’est le jour où Jésus Christ a donné la paix et l’esprit Saint à ses disciples et leur a dit : « ceux à qui vous pardonnerez les péchés, ils leur seront pardonnés ; et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus ».