• lun. Fév 26th, 2024

Clôture de la prière nationale d’action de grâce pour le 2ème anniversaire de l’investiture du chef de l’Etat

ByAdministrateur

Juin 22, 2022

MURAMVYA, 20 juin (ABP) – La famille présidentielle a organisé du 16 au 18 juin 2022, respectivement à la paroisse de Muramvya et au Stade royal du chef-lieu de la province Muramvya (centre-ouest), la prière nationale d’action de grâce, en vue de célébrer le 2ème anniversaire de l’investiture du président de la République, M. Evariste Ndayishimiye.

Différentes autorités du pays ont participé à cette prière : le président de l’Assemblée nationale, le vice-président de la République, l’ombudsman burundais ainsi que les membres du gouvernement, des hauts cadres de l’Etat et la population de Muramvya.

                                                                                                                                    vue partielle des participants

La séance des enseignements de l’avant-midi de samedi le 18 juin, a été animée par Sheikh Ramadhan, de la Communauté  islamique du Burundi (COMIBU), à l’endroit de certains leaders.

Sheikh Ramadhan a développé le thème choisi pour ce deuxième anniversaire de l’élection du président Ndayishimiye. Il s’agit de, » Produire donc du fruit digne de la repentance. “Un thème tiré dans l’évangile de Mathieu 3-8.

Ramadhan a pointé du doigt les moments durs qu’a connus le pays au vu et au su des religieux sans aucune intervention en vue de la réconciliation.

Sheikh Ramadan a fait noter qu’il est grand temps de s’asseoir ensemble, toutes les  confessions religieuses confondues, pour emboîter le pas des autorités du pays qui ont opté pour louer Dieu et rassembler les burundais dans l’unité. Il demande à ses pairs en tant que leaders d’honorer leurs engagements dans le sens de nouer l’alliance avec Dieu dans leur mission de berger.

Le jour de clôture de la prière nationale a également été marqué par des louanges. Des chorales des confessions religieuses de Muramvya, de Bujumbura, de la famille présidentielle et des membres du gouvernement se sont exhibées devant le chef de l’Etat, pour rendre grâce à Dieu, qui lui a accordé la force et le courage durant les deux années au pouvoir.

Le président Evariste Ndayishimiye a lui aussi remercié Dieu et dit satisfait des réalisations au profit des burundais pendant les deux ans écoulés. Il a affirmé que les débuts n’ont pas été faciles mais qu’au fil du temps les réalisations ont été nettement observées. Selon M. Ndayishimiye, le slogan d’œuvrer ensemble  pour que chaque bouche ait à manger et chaque poche de l’argent, a été pratiquement accompli par la population regroupée en coopératives agro-pastorales. Il a encouragé les promoteurs des   coopératives pour la promotion de la production agricole et du développement.

Avec le début de la troisième année au pouvoir, le président Ndayishimiye, a indiqué qu’il est prêt pour fournir tous les efforts afin  de barrer la route à la famine et à la pauvreté d’une manière générale. Il a appelé les membres du gouvernement d’accompagner ses objectifs, tout en faisant travailler leurs gouvernés efficacement. Et d’ajouter que l’administration locale a le devoir de se rendre sur terrain pour être des modèles au développement du pays.

Avec son épouse, tenant en main le drapeau national, et entouré par les membres du gouvernement et les leaders du pays, le président de la République a prié pour le Burundi et la population en implorant Dieu afin qu’il continue à garder et protéger  les burundais. Il a demandé que Dieu manifeste sa bonté  en mettant fin à des guerres qui se font parler d’elles en République Démocratique du Congo, en Russie comme en Ukraine. Le président Ndayishimiye a aussi prié pour que l’esprit du terrorisme soit éradiqué dans la sous-région, en Afrique et dans le monde entier.

Prenant la parole, le gouverneur de la province Muramvya, M. Diomède Nzambimana, a salué l’honneur que la famille présidentielle leur a accordé pour accueillir le déroulement de la prière nationale d’action de grâce durant les trois jours, et pour fêter le deuxième anniversaire de l’investiture du président de la République du Burundi. Comme province  qui a eu l’opportunité d’abriter la prière nationale, la population de Muramvya a offert à la famille présidentielle cinq vaches et une centaine  de paniers contenant des vivres.