• ven. Mar 1st, 2024

2019-2020, année d’insécurité alimentaire pour près de 40% des ménages au Burundi

ByAdministrateur

Juil 6, 2022

BUJUMBURA, 04 juil (ABP) Au moins une personne par ménage a passé toute une journée sans manger durant l’année 2019-2020 pour 40,2% des ménages au Burundi, d’après l’enquête menée par l’Institut des Statistiques et d’Etudes Economiques du Burundi (ISTEEBU). Dixit le directeur général de cette institution, M. Nicolas Ndayishimiye lors d’un point de presse qu’il a animé le samedi 2 juillet 2022, au siège de l’ISTEEBU.

M. Ndayishimiye a fait savoir que l’institution sous sa responsabilité a mené une enquête visant à savoir les conditions de vie des ménages au Burundi. Les résultats de cette enquête ont été vulgarisés le 30 juin 2022, tout en faisant remarquer qu’ils se rapportent sur une période ne dépassant pas 12 mois ayant précédé l’enquête.

Les causes de cette insécurité alimentaire, selon le directeur de l’ISTEEBU, incluent le manque d’argent ou d’autres ressources.

Signalons que la province Ngozi a recensé plus des cas, soit 54%, tandis que la province Mwaro vient en dernière place avec 15,9% des cas.