• ven. Mai 24th, 2024

Vers la fin du programme de formation de la 1ère promotion de journalisme et communication

ByAdministrateur

Juil 7, 2022

BUJUMBURA, 6 juil (ABP) – Le programme de formation des étudiants de la 1ère promotion du département de journalisme et communication de l’Université du Burundi de niveau baccalauréat   touche à sa fin, a-t-on appris le mardi 5 juillet 2022, du doyen de la Faculté des Lettres et Sciences humaines, Prof Gélase Nimbona.

Selon Prof Nimbona, toutes les dispositions nécessaires ont été prises pour que ce programme réponde aux exigences de formation dans les domaines de journalisme et de communication. Lancé au cours de l’année académique 2019-2020, la première promotion du département de Journalisme et Communication se trouve en 3e année de Baccalauréat et la Faculté se prépare à délivrer les diplômes aux lauréats au plus tard au mois d’octobre 2022.

Ce programme de formation académique, vise principalement à pallier à l’insuffisance des journalistes qui sont qualifiés dans ce domaine. La dernière promotion de l’Ecole de journalisme (ECOJO) remonte en effet de 1991, date à laquelle toutes les structures d’enseignement supérieur ont été intégrées au ministère en charge de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique. Après la fermeture de cette école, les responsables des médias se sont retrouvés dans l’obligation d’avoir recours aux lauréats d’autres filières de formation qui, par la suite, apprenaient le métier sur le tas.

Actuellement, beaucoup de journalistes professionnels, lauréats de l’ECOJO ont été admis à la retraite tandis que d’autres avancent, pas à pas, vers cet âge. M. Nimbona fait en outre remarquer que les filières de formation en Journalisme et en Communication de la FLSH visent spécifiquement à former des journalistes et des communicateurs suffisamment compétents pour travailler tant au niveau national qu’international.

Il a ajouté que la formation prépare les étudiants aussi bien à la profession qu’à la recherche. C’est ainsi que par exemple, la maquette  des cours pour la filière de journalisme prévoit certains cours  comme l’Anglais, la Méthodologie de la recherche en sciences de l’information, la Communication interculturelle, le Journalisme en ligne, le Multimédia, la Socio-économie des médias, l’Entrepreneuriat  et l’Informatique appliquée au journalisme.

Pour rappel, les résultats d’une étude sur la  mise  en application  de la charte des médias sensibles au genre  menée en avril 2020,  viennent   de dévoiler  plusieurs  besoins en formation  dans  le monde médiatique burundais. Ces derniers concernent entre autres l’amélioration  des  compétences dans la production et l’animation des émissions, la collecte et le traitement de l’information, le journalisme sensible au conflit et le journalisme sur le web.

Il sied de mentionner que  la durée  du cursus de formation pour les deux  filières de formation  (Journalisme et Communication), est de trois ans avec possibilité aux étudiants de poursuivre les études de programme de Master et de doctorat.