• mar. Fév 27th, 2024

Ordination sacerdotale et collation des différents ministères

ByAdministrateur

Juil 19, 2022

BUBANZA/NGOZI, 18 juil (ABP) – Les diocèses Bubanza (nord-ouest du Burundi) et Ngozi (nord) ont procédé, samedi le 16 juillet, à l’Ordination sacerdotale et collation des différents ministères.

                                                                 Les ordonnés en pleine messe

Au diocèse Bubanza, les cérémonies ont eu lieu au stade du chef-lieu de province, où 8 diacres ont été ordonnés Prêtres, 7 acolytes ordonnés diacres, 9 fratries accolés au ministère de l’acolyte, et 9 fratries ont été accolés au ministère de l’électorat.

Dans l’homélie, l’évêque du diocèse Bubanza, Mgr Jean Ntagwarara, a invité les nouveaux prêtres à ne jamais oublier que c’est Jésus qui les a choisis pour aller sauver les pécheurs, tâche qu’il juge difficile car, explique-t-il, ils auront à se heurter, même, aux réticences. Pour accomplir convenablement leur rôle, Mgr Ntagwarara leur demande de donner la place de choix à la prière et que celle-ci soit leur guide et lumière. L’autre appel étant de s’approprier la parole de Dieu et de s’en imprégner afin de la partager au reste de la communauté, a-t-on appris sur place.

A noter que ces prêtres et diacres ont prêté serment, devant l’évêque, dans la messe du soir vendredi le 15 juillet, à la Cathédrale Christ Roi de Bubanza.

En province Kayanza, le diocèse catholique de Ngozi a procédé samedi le 16 juillet, à la paroisse Gatara en province Kayanza (nord), à l’ordination de dix prêtres et de sept diacres ainsi qu’à la collation de dix acolytes et dix lecteurs, a-t-on appris sur place.

                                             Mgr Georges Bizimana lors de son homélie
                                              Vue partielle des prêtres ordonnés

Dans ses conseils à l’endroit des prêtres ordonnés, l’évêque du diocèse Ngozi, Mgr Georges Bizimana, leur a recommandé de travailler en se conformant à leur engagement et de mettre en avant la transparence, la vérité, la justice et l’obéissance.

                                                   Vue partielle des autorités présentes aux cérémonies

Au nom du gouvernement burundais, le ministre de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage, M. Déo Guide Rurema, a félicité les nouveaux prêtres tout en saluant l’intervention de l’église catholique en matière de développement intégral. Il a saisi de cette occasion pour inviter les prêtres qui venaient d’être ordonnés à se joindre aux autres dans le développement du pays. A noter que ces cérémonies ont vu la présence de l’ombudsman burundais, de l’ancien président de la République, M. Domitien Ndayizeye, du gouverneur de la BRB, des parlementaires élus dans les provinces Kayanza et Ngozi ainsi que d’autres natifs de ces provinces.