• lun. Fév 26th, 2024

Deux cas d’assassinat à Mugamba et Matana

ByAdministrateur

Juil 22, 2022

BURURI, 19 juil (ABP) – Un garçon bâtard du nom de Kevin Niyomwungere de 14 ans, a été assassiné puis suspendu à l’aide d’une corde fabriquée en tissu dans une cuisine dans l’après-midi de samedi le 16 juillet 2022, en commune de Mugamba sur la colline Kigina-Mugomera.

L’administrateur communal de Mugamba M. Vénuste Ntahombaye a fait savoir que cet enfant est né du père inconnu et sa mère est morte. Les frères et sœurs de ce jeune garçon, au retour des activités champêtres en communes Bisoro de la province Mwaro, ont découvert que l’enfant était suspendu et présentait des blessures au niveau de la gorge.

La tante de ce garçon est arrêtée par la police de Mugamba pour des raisons d’enquête. Selon l’administration et la police, la tante de l’enfant aurait tué l’enfant et suspendu son cadavre pour fausser les enquêtes.

En commune Matana, à la colline Butwe, dans la nuit du 16 au 17 juillet, un certain Nduwayo Jean Bosco a été tabassé jusqu’à mort par son voisin, le nommé Vincent Kubwimana.

La cause de cette mort est liée aux disputes entre les membres d’une association qui ont partagé les dividendes de leurs cotisations.

Selon les sources administratives, ces membres de l’association ne seraient pas convenus sur le reste après le partage, d’où Nduwayo est rentré croyant que l’affaire est terminée. En cours du chemin, il s’est heurté à M. Kubwimana qui l’a tabassé à mort.

Ce présumé auteur du crime a été arrêté, puis conduit au cachot de la police à Matana.