• lun. Juil 15th, 2024

Le chef de l’État reçoit en audience l’ambassadeur des États Unis d’Amérique au Burundi

ByAdministrateur

Juil 22, 2022

BUJUMBURA, 19 juil (ABP) – Le président de la République du Burundi, M. Evariste Ndayishimiye a reçu, mardi le 19 juillet 2022, au palais Ntare Rushatsi, l’ambassadeur des États Unis d’Amérique au Burundi, Mme Mélanie Higgins.

A la sortie de l’audience, l’ambassadeur des États Unis d’Amérique au Burundi a indiqué à la presse qu’elle était venue remercier le président de la République du Burundi, pour la décoration qu’elle a reçue, le 1er juillet, à l’occasion de la célébration du 60ème anniversaire de l’indépendance du Burundi. Pour elle, cela témoigne que les réalisations des États Unis au Burundi sont appréciées positivement.

Les deux personnalités ont, en outre, échangé sur les relations bilatérales entre le Burundi et les États Unis où le président de la République du Burundi

a présenté à l’ambassadeur sa vision pour le développement du Burundi. Mme Higgins lui a rassuré que les États Unis vont continuer à être un partenaire de développement au Burundi pour s’assurer du développement durable.

Elle n’a pas manqué de souligner que cette année, les États Unis ont donné environ 88 millions de dollars américains pour des projets de développement au Burundi. Elle a aussi ajouté qu’en février de cette année, le ministre des affaires étrangères a signé, avec les Etats Unis, un accord de 400 millions de francs burundais pour les cinq ans à venir. Pour elle, ces gestes prouvent que le partenariat entre le Burundi et les États Unis est profond et qu’il va continuer.

Le porte-parole du président de la République, Alain Diomède Nzeyimana a, quant à lui, indiqué que le président de la République du Burundi a exprimé ses remerciements envers l’ambassadeur des États Unis d’Amérique au Burundi pour son courage et son amour manifesté à travers des activités envers le Burundi.

Selon M. Nzeyimana, l’ambassadeur des États Unis a, elle aussi, montré sa satisfaction envers les ministères bénéficiant des interventions des États Unis dont les ministères ayant les affaires étrangères, l’intérieur et la solidarité nationale dans leurs attributions, ajoutant que différentes entreprises américaines vont venir au Burundi en faveur des domaines de l’électricité et du développement des Burundais en général.