• mar. Mar 5th, 2024

Des conflits fonciers, cause d’insécurité dans certaines localités de la province Bubanza

ByAdministrateur

Août 9, 2022

BUBANZA, 5 août (ABP) – Des conflits fonciers deviennent, de plus en plus, cause d’insécurité, dans certaines localités de la province Bubanza (nord-ouest du Burundi), où certaines des parties en conflits arrivent aux coups et blessures, a-t-on appris de la réunion de sécurité, qui a été tenue par le gouverneur de Bubanza, le Jeudi 4 août 2022 en commune Gihanga.

Selon la source administrative communale, ces conflits fonciers sont signalés, surtout sur la colline Buhandagaza en commune Bubanza, où deux groupes, qui se disputent une propriété foncière, arrivent aux coups et blessures et aux menaces de mort.

Cette source parle, également, de la colline Rugunga, en commune Gihanga, où le camp militaire de Mudubugu a interdit ceux qui exploitaient certaines propriétés foncières autour dudit camp, de poursuivre des travaux champêtres en expliquant qu’elles seront destinées aux manœuvres militaires.       Certains exploitants se demandent l’avenir de leurs familles qui vivaient de ces terrains. Au cours de cette réunion, il a été souligné que des personnes viennent de la commune Musigati et des autres provinces pour revendiquer des propriétés foncières qui appartenaient à leurs grands-pères, ce qui occasionne des conflits avec des occupants actuels, apprend-on sur place.

Le gouverneur de la province Bubanza, Cléophas Nizigiyimana appelle à la lutte contre la justice populaire, au respect de la loi et aux jugements rendus par des tribunaux. L’autre appel étant de sauvegarder la paix et la sécurité, piliers majeurs du développement.