• mar. Sep 27th, 2022

Les vulnérables de la commune Gitega appelés à adhérer dans les coopératives agro-pastorales

ByAdministrateur

Août 9, 2022

GITEGA, 06 août (ABP) – L’administrateur de la commune Gitega Dr Jacques Nduwimana a procédé dans l’après-midi de vendredi le 5 août 2022 à l’octroi des vivres et non vivres à plus de 200 familles les plus démunies de la commune Gitega dans le cadre de la célébration de la journée nationale dédiée à la solidarité locale. Les cérémonies se sont déroulées au chef-lieu de cette commune. Chaque famille a reçu 5 kg de haricots et des savons, a constaté l’ABP sur place.

Dans son discours de circonstance, l’administrateur de la commune Gitega Dr Jacques Nduwimana a fait savoir que la population de sa commune a répondu massivement à l’appel qui leur a été lancé par les ministères en charge de la solidarité nationale et l’intérieur dans leurs attributions en donnant des vivres et des non vivres pour soutenir les familles les plus pauvres de cette commune.

L’administrateur de la commune Gitega espère que la collecte des vivres et non vivres sera, cette année meilleure que les années passées.

A cet effet, l’administrateur Jacques Nduwimana a signalé que la commune a déjà collecté une somme de 4.828.500 Fbu, 8 tonnes de haricot, 280 kg de riz, 443 kg de maïs, des savons et des habits. Dr Nduwimana a signalé que le rapport de collecte n’est pas définitif, car selon lui, il y a des denrées alimentaires, des habits et des matériels qui ne sont pas encore arrivés au stock de la commune. Il a en outre signalé qu’ils n’ont pas encore consulté les soldes au niveau des Banque. Il a indiqué qu’il y a un compte qui est ouvert au Finbank pour la solidarité locale.

L’administrateur de la commune Gitega a fait savoir que cette commune a choisi trois projets prioritaires auxquels sera orienté l’argent collecté. Il s’agit entre autres d’un projet consistant à l’achat des cartes d’assurance maladie CAM pour les personnes âgées vulnérables, la réinsertion sociale des anciens mendiants et les enfants de la rue ainsi que l’acquisition des logements décents pour les vulnérables en leur offrant des toitures. Pour ce dernier, Dr Nduwimana a signalé que la commune va travailler ensemble avec la population de la localité du vulnérable qui va s’organiser pour leurs construire des murs.

Dr Jacques Nduwimana a lancé un appel vibrant à l’endroit des vulnérables de se regrouper en coopératives particulièrement agro-pastorales ou différents métiers pour que la commune ou autres bienfaiteurs puissent les aider étant ensemble.

Il leur a indiqué qu’ils ne peuvent jamais vivre des aides et des assistantes. Il faut selon lui travailler pour qu’ils puissent gagner leur vie en fournissant leurs propres efforts.