• ven. Mar 1st, 2024

La prison à perpétuité est la sanction infligée à trois hommes accusés d’un meurtre contre une femme de la commune Gitobe

ByAdministrateur

Juil 26, 2022

KIRUNDO, 25 juil (ABP) – Trois hommes nommés Frédéric Bamvuginyumvira, Matthieu Sabushimike et Alexandre Burundibwejo ont été condamnés vendredi le 22 juillet 2022 par le tribunal de résidence de Kirundo d’une prison à perpétuité après avoir été accusés d’un meurtre contre une femme de 48ans dénommée Daphrose Muterambere, a-t-on constaté sur place.

Cette femme qui a été assassinée à son domicile en date du 19 juillet 2022 sur la colline Bugwana en commune Gitobe de la province Kirundo (nord du Burundi) était en relations tumultueuses avec Frédéric Bamvuginyumvira dont elle était sa marâtre, suite aux conflits fonciers, a-t-on appris des sources administratives.

L’administrateur communal de Gitobe Mme Georgine Dusabe a indiqué que ces conflits fonciers avaient commencé à se manifester après le décès du père de famille. Ces trois accusés ont accepté du début à la fin du procès qu’ils ont tué Mme Muterambere, sachant que M. Frédéric Bamvuginyumvira avait confié la mission à ses deux complices pour éliminer M. Muterambere, comme tous les trois ont relaté les faits, précisant que c’est bel et bien M. Alexandre Burundibwejo qui tué la femme à l’aide de deux coups de hache au niveau de la tête, tandis que deux autres tenaient les bras et les jambes.

Lors du prononcé du jugement, le tribunal de résidence de Kirundo a infligé une sanction d’une prison à perpétuité à ces trois hommes.