• mar. Sep 27th, 2022

La jeunesse burundaise appelée à développer sa connaissance en informatique

ByAdministrateur

Sep 1, 2022

GITEGA, 19 août (ABP) – Le vice-président de la République M. Prosper Bazombanza a procédé, jeudi 18 août 2022 au lancement officiel des travaux du Salon de l’Emploi, 3ème édition 2022. Ce Salon est organisé par le ministère de la Fonction publique, du Travail et de l’Emploi au stade Ingoma de Gitega (centre du Burundi) à l’intention des entrepreneurs publics et privés.

Dans son discours de circonstance, le vice-président de la République du Burundi, M. Prosper Bazombanza a salué l’initiative de certains jeunes burundais qui continuent à innover des nouveaux produits et promouvoir le secteur d’emploi au Burundi. Le vice-président les a interpellés de continuer le bon chemin qu’ils ont emboîté en créant leurs propres emplois. Il les a en outre demandés à entreprendre dans des micros projets. Selon lui, le gouvernement burundais ne ménagera aucun effort pour les accompagner.

Il a signalé que l’État est toujours préoccupé par la multiplication des emplois dans plusieurs secteurs de la vie nationale pour réduire le taux de chômage qui s’observe partout dans le pays. C’est pour cette raison que l’État a pris l’initiative d’accompagner les jeunes et les femmes en action en mettant en place la Banque d’investissement pour les jeunes (BIJE), la Banque d’investissement pour le développement des femmes (BIDF) ainsi que le Fonds d’impulsion de garantie et d’accompagnement (FIGA).

Le vice-président a aussi interpellé les jeunes à se focaliser sur les Technologies de l’information et de la communication (TIC) pour chercher des emplois dans d’autres pays via les réseaux Internet.

Le ministre de la Fonction publique, du Travail et de l’Emploi, Dr Thaddée Ndikumana a fait savoir que l’emploi est le moteur du développement dans le pays. Selon lui, les jeunes doivent doubler leurs efforts pour s’auto-développer à base de leurs projets.

Le ministre Ndikumana a appelé les entrepreneurs publics et privés à tenir compte de la jeunesse dans leurs projets afin de contribuer dans la réduction du taux de chômage et redorer l’image du pays.

Signalons qu’en marge de cette activité, le vice-président de la République a octroyé des prix aux meilleurs entrepreneurs qui ont travaillé mieux que les autres. Il a été aussi l’occasion d’octroyer les poussins aux jeunes ayant bénéficié la formation dans le domaine de l’élevage.

Le vice-président de la République en compagnie du ministre en charge du Travail et  autres cadres des différents ministères, a visité les stands d’exposition et de  vente des produits fabriqués ou produits par les investisseurs burundais.