• mar. Sep 27th, 2022

Remise du matériel acquis dans le cadre du fonds d’appui aux médias

ByAdministrateur

Sep 16, 2022

BUJUMBURA, 15 sept (ABP) – Quelque 25 ordinateurs portables et 14 enregistreurs ont été remis officiellement le jeudi 15 septembre à Bujumbura, aux médias publics et privés opérant sur le sol burundais. Ce matériel a été acquis dans le cadre du Fonds d’appui aux médias, a-t-on constaté sur place.

Ce Fonds d’appui aux médias prévu par l’article 60 de la loi régissant la presse au Burundi prévoit que les ressources d’alimentation de ce fonds proviennent des dotations budgétaires annuelles de l’Etat et des concours des partenaires au développement, a précisé le secrétaire permanent au ministère en charge des médias, M. Ferdinand Manirakiza.

Au départ, a-t-il précisé, ce Fonds était alimenté à hauteur de 65 millions. Mais, avec l’importance que le gouvernement du Burundi attache au soutien des médias qui ne cessent d’augmenter, ce Fond a été majoré jusqu’à atteindre 115 millions de francs burundais.

Selon M. Manirakiza, le gouvernement du Burundi a mis en place ce Fonds en vue de contribuer au renforcement des capacités techniques et matérielles des médias surtout qu’avec l’essor technologique et numérique, les ressources matérielles nécessitent un renouvellement continuel.

Par ailleurs, a-t-il ajouté, pour concrétiser le soutien à la promotion de la presse libre et efficiente, l’exonération de la TVA à l’importation du matériel d’équipement pour les organes de presse publics et privés prévue par la loi sur la presse au Burundi en son article 59 a été mise en place.

Signalons à toutes fins utiles que dans le but d’assurer une bonne allocation de ce matériel, le ministère en charge des médias a mis en place une commission mixte d’attribution chargée de fixer les critères d’attribution de ces outils. On a donc privilégié les médias opérationnels n’ayant pas eu la chance d’être bénéficiaires aux années antérieures, les médias matériellement moins équipés, les médias ayant un faible financement et les médias nouvellement créés mais opérationnels.