• sam. Juil 13th, 2024

Le premier ministre reçoit en audience l’ambassadeur de la République populaire de Chine au Burundi

ByAdministrateur

Sep 26, 2022

BUJUMBURA, 21 sept (ABP) – Le premier ministre de la République du Burundi Gervais Ndirakobuca a reçu mercredi le 21 septembre 2022 dans son bureau, l’ambassadeur de la République populaire de Chine au Burundi Mme Zhao Jiangping.

À la sortie de l’audience, l’ambassadeur de la Chine au Burundi a indiqué à la presse qu’elle était porteuse d’un message de félicitation du premier ministre Chinois adressé au premier ministre Burundais pour lui souhaiter pleins succès dans ses nouvelles fonctions. Selon Mme Zhao, les deux premiers ministres sont satisfaits des relations bilatérales entre la Chine et le Burundi ajoutant aussi que la partie chinoise est prête à élargir et approfondir la coopération pragmatique entre les deux pays.

L’ambassadeur de la Chine au Burundi n’a pas manqué de signaler qu’elle a profité de cette occasion pour présenter au premier ministre burundais l’état d’avancement des grands projets entre les deux pays. Elle a précisé qu’après l’inauguration de la centrale hydroélectrique de Ruzibazi, la Chine est en train de préparer la mise en œuvre de deux projets.

Il a cité le projet de déviation de la route nationale numéro un (RN1 Bujumbura – Gitega) où la partie Chinoise va rédiger un plan de conception pour préparer le lancement de l’appel d’offre. Le deuxième projet est l’extension et la modernisation de l’aéroport international Melchior Ndadaye où la Chine est en train de fixer une institution de gestion pour la mise en œuvre de ce projet.

Mme Zhao Jiangping a fait savoir qu’à part ce domaine des infrastructures, la Chine est prête à intervenir aussi à approfondir la coopération dans le domaine de l’agriculture surtout pour la culture  du riz, et dans le domaine de l’éducation et la santé publique. La Chine a réaffirmé son engagement d’accompagner le gouvernement du Burundi dans ses efforts de construire le Burundi en un pays émergent d’ici 2040.

Le porte-parole de la primature Moïse Nkurunziza  a fait savoir que le premier ministre a salué le message de félicitation envoyé par son homologue de Chine et a souhaité que les deux premiers ministres puissent  continuer à travailler ensemble dans le sens de renforcer la coopération entre les deux pays.

Le premier ministre Burundais a aussi exprimé ses remerciements envers la République populaire de Chine pour son appui dans les projets de développement du Burundi et pour être  resté au côté du Burundi même dans les moments difficiles qu’a traversé le Burundi.