• mer. Juin 12th, 2024

La croix rouge du Burundi abrite la 11ème assemblée générale de l’ACROFA

ByAdministrateur

Sep 28, 2022

BUJUMBURA, 23 sept (ABP) – La croix rouge du Burundi abrite du 22 au 23 septembre de cette année, les travaux de la 11ème assemblée générale ordinaire de l’association des sociétés nationales de la croix rouge et du croissant rouge d’expression francophone, hispanophone et lusophone d’Afrique (ACROFA).

Dans son mot d’accueil, la présidente de la croix rouge du Burundi Mme Christine Ntahe a  souhaité la bienvenue aux représentants des pays membres de l’ACROFA  qui sont venus participer à la 11ème assemblée générale qui se tient à Bujumbura.

Elle a aussi fait savoir que la croix rouge du Burundi est satisfaite d’abriter les travaux de ladite assemblée générale, qui consiste à évaluer les travaux de l’ACROFA qui avait un mandat de 4 ans avec comme président M. Youssouf Traoré de la Guinée Conakry. Mme Ntahe a aussi précisé que le mandat de l’ACROFA va s’achever avec la tenue de l’assemblée générale expliquant qu’au cours de cette réunion, on va élire un nouveau bureau.

Prenant la parole, le président de l’ACROFA M.Youssouf Traoré  a d’abord rappelé que les objectifs de l’ACROFA est d’assister les sociétés nationales membres à développer leurs capacités, favoriser la coopération et les échanges de toute nature entre les différentes sociétés nationales, leur concentration sur les problèmes du mouvement international de la croix rouge et du croissant rouge.  Il y a aussi l’objectif de permettre à l’ACROFA d’être un jalon efficace dans le sens de la réalisation des objectifs de la conférence panafricaine, encourager les sociétés nationales à prendre des mesures pour réduire les risques de catastrophes, assister les sociétés nationales des pays victimes des catastrophes naturelles ou en état de conflits armés non international.

Il a fait savoir que depuis 2018, les 32 sociétés nationales africaines et les 6 membres associés que regroupe l’ACROFA n’a  rien ménagé  pour maintenir une communication active, une coordination objective avec des innovations utiles pour la réussite de ses ambitions humanitaires. Parmi les défis rencontrés au cours de son mandat il a cité le Covid -19 mais  a précisé que cette dernière n’a pas pu détourner les sociétés de leur planning initial arguant qu’ensemble, on a pu anticiper et adapter leurs stratégies au contexte sans précédent qu’elle a engendré.