• mer. Mai 22nd, 2024

Le gouvernement du Burundi engagé à soutenir le secteur du tourisme

ByAdministrateur

Sep 28, 2022

BUJUMBURA, 26 sept (ABP) – Le gouvernement de la République du Burundi, sous la houlette du chef de l’Etat Evariste Ndayishimiye, s’est absolument engagé à soutenir le secteur du tourisme, afin d’exploiter son plein potentiel, a souligné le vice-président de la République du Burundi, M. Prosper Bazombanza, le samedi 24 septembre 2022, à Bujumbura, lors de l’ouverture de la deuxième édition de l’exposition régionale du tourisme de l’East African Community (EAC).

Le vice-président de la République a signalé aux participants venus des Etats membres de l’EAC que le Burundi a priorisé le secteur du tourisme en tant qu’une activité économique, ajoutant à cet effet que l’on est en train de créer des cadres politique, juridique et institutionnel pour le développement effectif de ce secteur.

Selon M. Bazombanza, le Burundi se vante d’attractions touristiques notamment des chimpanzés, des parcs nationaux, des musées, des lacs, de la culture et des paysages merveilleux tout en  rappelant que le lac Tanganyika est le deuxième lac le plus profond du monde après le lac Baïkal.

Il a poursuivi en signifiant que le peuple burundais a une culture riche qui est basée sur les traditions locales séculaires, en l’occurrence le tambour sacré qui est une partie importante du patrimoine culturel burundais et dont la renommée mondiale n’a pas cessé d’accroître, et la danse traditionnelle qui accompagne souvent le tambour.

A cet égard, le ministère du Commerce, du Transport, de l’Industrie et Tourisme est sans nul doute, occupé et pris en charge de toutes les questions politiques liées à ce secteur, sans oublier la direction générale du tourisme qui coordonne toutes les questions techniques y compris la promotion et le développement des normes, a-t-il fait remarquer.

« Nous collaborons actuellement avec les autres Etats de l’EAC sur le développement des normes minimales pour les fournisseurs des services touristiques ainsi que l’évaluation des critères de classification des établissements d’hébergement touristique », a signalé M. Bazombanza, espérant que la mise en œuvre des normes communes dans la région leur permettra d’améliorer leur compétitivité en tant que destination touristique unique.

A cet égard, le vice-président de la République du Burundi a exhorté le secrétariat de l’EAC et les organes politiques pertinents à accélérer le développement des instruments régionaux nécessaires qui leur permettraient d’avancer ensemble en tant que région.

Il a indiqué que la République du Burundi continuera sans nul doute à mettre en place les infrastructures requises pour le secteur du tourisme, y compris l’amélioration de la connectivité avec les zones de destination touristique du pays. « Nous espérons que nous serons correctement liés à tous les Etats partenaires de l’EAC et à d’autres pays voisins dans un proche avenir, pour permettre un flux efficace de voyageurs à des fins touristiques au niveau de la communauté », a-t-il ajouté.

De tout ce qui précède, le vice-président de la République a fait remarquer que le gouvernement burundais travaille également avec ses partenaires au développement pour moderniser l’aéroport international Melchior Ndadaye du Burundi et améliorer sa capacité que ce soit en gestion au niveau de recueillir plus de vols ou en gestion de trafic de plus de passagers.

Selon M. Bazombanza, héberger cette exposition est une démonstration de l’engagement du Burundi à développer son industrie du tourisme. « Nous le ferons à travers des approches innovantes qui se traduisent par des réels avantages aux investisseurs, aux citoyens du Burundi y compris les communautés locales », a-t-il poursuivi.

A cet effet, il a appelé tous les Etats partenaires de l’EAC, les partenaires au développement et les partenaires commerciaux à travailler avec le Burundi dans le développement et dans la promotion du secteur du tourisme au niveau de la région.

Signalons que les cérémonies d’ouverture de la deuxième édition de l’exposition régionale du tourisme de l’EAC ont été clôturées par une visite guidée du vice-président de la République en compagnie des ministres burundais en charge du Tourisme, des Affaires de l’EAC et de la Défense nationale ainsi que du maire de la ville de Bujumbura et des délégations des Etats partenaires de l’EAC, aux différents stands touristiques des exposants issus des pays membres de la communauté.