• mar. Juin 18th, 2024

Retour du chef de l’Etat en provenance de la République de l’Ouganda

ByAdministrateur

Oct 11, 2022

BUJUMBURA, 10 oct (ABP) – Le chef de l’Etat burundais, M. Evariste Ndayishimiye est rentré le lundi 10 octobre 2022 d’une visite de deux jours effectuée en Ouganda où il s’est associé à son homologue Yoweri Kaguta Museveni et au peuple ougandais dans la célébration du soixantième anniversaire de l’indépendance de ce pays.

                                                                                      Doriane Munezero au cours de l’interview

Le porte-parole adjoint du président de la République, Mme Doriane Munezero, a indiqué à la presse que cette visite a été une occasion de renforcer les relations de fraternité et d’amitié qui lient les deux pays, tel que révélé par le président Ndayishimiye dans son discours  au cours de la célébration du 60ème anniversaire de l’indépendance de l’Ouganda dans lequel  il a insisté sur l’importance de la cohésion entre les peuples de l’Afrique de l’Est pour que l’intégration régionale soit une réalité et que le développement réponde à l’ambition que cette communauté s’est fixée.

En marge de la célébration du 60ème anniversaire de l’indépendance de la République de l’Ouganda, le chef de l’Etat a eu l’occasion de s’entretenir avec des potentiels investisseurs, qui souhaitent au plus vite venir implanter leurs usines au Burundi.

Il s’agit de l’usine ougandaise qui produit du sucre, qui a promis de venir au Burundi avant la fin du mois en cours pour travailler ensemble avec la Société sucrière du Moso (SOSUMO) afin d’accroître le rendement. Il s’agit également de l’usine qui fabrique des médicaments, qui travaille déjà en collaboration avec la Centrale d’achats des médicaments essentiels, des dispositifs médicaux et des produits et matériels de laboratoire du Burundi (CAMEBU), a précisé Mme Munezero.

Selon toujours le porte-parole adjoint du président de la République, le chef de l’Etat a insisté sur l’opportunité qui s’offre aux investisseurs étrangers qui souhaitent venir s’implanter au Burundi tout en leur rassurant qu’il y a un bon climat d’affaires et que le Burundi est une porte ouverte aux pays de la région.

Avant son  retour au  pays, le président de la République du Burundi et président en exercice de la communauté de l’Afrique de l’Est a échangé à huis clos avec son homologue ougandais, M. Yoweri Kaguta Museveni, sur des questions de coopération bilatérale et régionale, a signalé Mme Munezero.

Elle a indiqué que les deux chefs d’Etat se sont convenus de renforcer la collaboration étroite pour résoudre le problème de l’insécurité dans certains coins de la région, notamment à l’Est de la République démocratique du Congo (RDC) où la force régionale est déployée et où le Burundi a été le premier à déployer ses troupes afin d’appuyer les efforts du gouvernement congolais dans le cadre  du rétablissement de  la paix dans cette région.