• mer. Juin 12th, 2024

L’Egypte promet la construction et l’équipement de l’ambassade du Burundi dans ce pays

ByAdministrateur

Nov 10, 2022

BUJUMBURA, 10 nov (ABP) – « Le Burundi a encore besoin de marquer un pas en avant pour faire face aux conséquences du changement climatique », a déclaré, mercredi le 9 novembre 2022, le président de la République du Burundi, M. Evariste Ndayishimye, de son retour de l’Egypte où il a participé à la Conférence internationale des Nations unies sur le changement climatique COP 27.

A son arrivée à l’aéroport international Melchior Ndadaye, le chef de l’Etat a été accueilli par différentes autorités du pays notamment les membres du gouvernement et les hauts gradés de la police nationale et de l’armée.

Se référant sur le programme national environnemental « Ewe Burundi Urambaye », le chef de l’Etat a fait savoir qu’il y a, jusqu’à présent, certains Burundais qui ne comprennent pas  l’avantage de ce programme et partant, ne l’exécutent pas convenablement. Il a, en outre, profité de cette occasion pour lancer un appel vibrant à tous les Burundais, particulièrement les  administratifs de la base au sommet, pour s’investir sérieusement dans la protection de l’environnement.

Le chef de l’état a indiqué qu’en marge de la COP 27, il a eu, en tant que  président de la Communauté Est Africaine (EAC), l’occasion de tenir une réunion des chefs d’Etats pour échanger sur la crise sécuritaire qui sévit en République démocratique du Congo (R D Congo). Les chefs d’Etats se sont mis d’accord sur l’urgence de faire face à cette crise d’où ils se sont convenus d’y envoyer des troupes pour  le renforcement  de la paix et de la sécurité.  A cet effet, a précisé le président Ndayishimiye,  une session de dialogue entre les parties concernées est prévue le 16 novembre 2022 à Nairobi.

Selon toujours le numéro un Burundais, la COP 27 a été, sans doute, l’opportunité de rencontrer ses homologues plus principalement le président de la République d’Egypte qui a promis de construire et d’équiper les locaux de l’ambassade du Burundi dans ce pays pour renforcer les relations bilatérales historiques  entre l’Egypte et le Burundi.