• mer. Juin 12th, 2024

Inauguration du bureau provincial

ByAdministrateur

Déc 6, 2022

KAYANZA, 3 déc (ABP) – Le chef de l’Etat burundais, M. Evariste Ndayishimiye, a inauguré le samedi 3 décembre 2022, le bureau provincial de Kayanza (nord du Burundi). Il était en compagnie du président de l’Assemblée Nationale, M. Daniel Gélase Ndabirabe, du ministre de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique, M. Martin Niteretse, et bien d’autres hauts cadres natifs de la province Kayanza.

Ce bâtiment à quatre niveaux y compris le rez-de-chaussée abritera le cabinet du gouverneur de province et d’autres services provinciaux.

Brossant la situation globale de la province Kayanza, le gouverneur Rémy Cishahayo a indiqué que la province est paisible malgré quelques cas isolés dont la destruction méchante des champs de cultures suite aux règlements de compte, les cas de suicide ainsi que la fraude minière, caféique et des vaches qu’on importe en provenance du Rwanda.

Il a en outre signalé que pour rendre la province Kayanza une capitale industrielle, des unités de transformation et de valorisation de la production, des coopératives et des sociétés sont en cours de construction dans les communes de cette province.

En collaboration avec les partenaires financiers et techniques, la province prévoit bitumer la RN22 provenant de la commune Kabarore pour mener vers le chef-lieu de la province Kayanza, ainsi que le pavement de la voirie du chef-lieu de cette province, a-t-il laissé entendre.

Revenant le chantier de construction du bureau provincial de Kayanza, col. Cishahayo a signalé que l’idée est provenue de la réunion des natifs tenue en 2017. Son coût total  est estimé à près de 4 milliards, et il a signalé que toute cette somme est issue de la contribution de la présidence de la république, de la population, des natifs de cette province ainsi que  la contribution de la diaspora provenant de la province. Hormis ce bâtiment inauguré, le gouverneur de Kayanza a fait savoir que cette province est en train de se construire un Institut Supérieur Polytechnique de Kayanza (ISPK).

                                     vue partelle du bureau provincial inauguré

Dans son discours de circonstance, le président de la république, M. Evariste Ndayishimiye, a salué le pas franchi par la province Kayanza, tout en précisant que cela résulte du fait que les burundais sont en train de couper court avec les anciennes mentalités. Il a ainsi appelé les burundais à ne plus être esclaves du passé qu’a traversé le pays, mais plutôt à se fixer l’objectif et à avoir la vision. « Ce qui nous manquait n’est autre que l’ignorance, changeons alors de mentalités », a-t-il insisté, félicitant les habitants cette province pour s’être mis ensemble dans la collecte des contributions pour la construction d’un tel bâtiment.

Etant donné que la commune Kabarore regorge bon nombre de sites d’extraction des minerais, M. Ndayishimiye s’est inscrit en faux contre les fraudeurs des minerais et d’autres produits vivriers ce qui, par conséquent, entraîne la hausse des prix. « Un jour, je viendrai demander à ceux qui extraient des minerais en commune Kabarore pour qu’ils m’expliquent où va l’argent issu des minerais y extraits », a-t-il averti. Il a appelé tout un chacun à traquer les fraudeurs pour éviter les conséquences pouvant s’en suivre et à prendre conscience que toute bouche mangera à la sueur de son front.

M. Ndayishimiye a, par la même occasion, promis d’entamer les descentes au niveau des provinces pour identifier les ministres qui ne se rendent pas sur terrain. Il a demandé aux ministres burundais d’organiser des descentes au niveau des provinces en vue de suivre les prestations de leurs services déconcentrés.

En guise de remerciement pour ses multiples contributions, la province Kayanza a octroyé au chef de l’Etat, dix vaches, dix moutons et des paniers de vivres. Par la même occasion, 23 personnes dont des opérateurs économiques et d’autres hauts cadres natifs de Kayanza ont reçu des certificats d’honneur de la part du cabinet du gouverneur pour s’être démarqués dans la contribution aux travaux de construction du bureau provincial de Kayanza.