• lun. Juil 15th, 2024

Conseil des ministres avec sept points à l’ordre du jour

ByAdministrateur

Déc 22, 2022

BUJUMBURA, 21 déc (ABP) – Le Conseil des ministres s’est réuni mercredi le 21 décembre 2022 sous la présidence du chef de l’Etat, Evariste Ndayishimiye,  avec sept points à l’ordre du jour, selon le communiqué du secrétariat général du  gouvernement.

                                                                                              vue partielle des ministres

Il s’agit du projet de décret portant  mise en œuvre de la loi organique du 23 janvier 2021 portant modification de la loi organique du 12 juin 2019 portant organisation et fonctionnement du Conseil Supérieur de la Magistrature présenté par la ministre de la Justice, du projet de loi relatif  à l’exemption de visas pour les détenteurs des passeports diplomatiques , de service et spéciaux entre le Gouvernement de la République du Burundi et le gouvernement du Royaume du Maroc signé à Rabat le 9 octobre 2022 , du projet de loi portant ratification par la République du Burundi   de l’accord portant création de la Commission mixte de coopération entre le gouvernement de la République du Burundi et le gouvernement du Royaume du Maroc, signé à Rabat le 19 octobre 2022 , les deux présenté par le ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement.

Il s’agit également d’une Note sur l’inspection des facultés de Médecine du Burundi par la Communauté Est Africaine présenté par le ministre en charge de l’Education, d’une Note  d’information sur l’organisation de la session ordinaire du Conseil des ministres de la Commission des Forets d’Afrique Centrale (COMIFAC) présenté par le ministre en charge de l’Environnement, d’une Note sur le dossier ABUTIP et la poursuite du Projet TWIGE NEZA mis en œuvre par l’ABUTIP présenté par le ministre du Développement Communautaire et enfin les divers.             Dans les Divers, le conseil va analyser une Note sur la fourniture des poteaux électriques par l’OBPE à la REGIDESO présenté par le ministre de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage et le dossier de Guichet fragilité, Conflits, Violences présenté par le ministre en charge des Finances.