• ven. Juin 21st, 2024

La direction générale de l’ABP est satisfaite des prestations des correspondants provinciaux

ByAdministrateur

Jan 10, 2023

GITEGA, 6 jan (ABP) – La direction générale de l’Agence Burundaise de Presse (ABP) a organisé, jeudi le 5 janvier 2023 à Gitega (centre du pays), une réunion à l’endroit des correspondants provinciaux pour échanger sur la façon dont ils travaillent, chacun dans sa zone d’intervention et proposer des pistes de solutions pour des difficultés rencontrées.

                        Le directeur général de l’ABP (à gauche) remet un appareil photographique à un correspondant

Dans son discours, le directeur général de l’Agence Burundaise de Presse, M. Nicolas Barajingwa a invité les correspondants provinciaux à redoubler d’efforts en cherchant des informations de qualité dans tous les coins du pays pour redorer l’image de cette Agence gouvernementale tout en se rappelant  qu’elle est en compétition avec d’autres médias. Il leur a demandé, avec insistance, de privilégier des informations relatives au développement.

                                                                         vue partielle des correspondants de l’ABP

Pour permettre à ces journalistes  de bien accomplir leur tâche, la direction générale de l’ABP est en train de tout mettre en œuvre pour leur fournir des outils de travail. En effet, cette réunion a été une occasion de remettre à chaque correspondant provincial le matériel de travail dont les appareils photographiques  professionnels. Cela s’est ajouté aux motocyclettes récemment remises à tous les correspondants sans oublier des ordinateurs portables.

Le directeur chargé de l’information et des rédactions à l’ABP, M. Esper Noël Ngendakumana a fait savoir qu’il est satisfait des prestations des correspondants provinciaux tout en suggérant le renforcement des capacités, à leur endroit,  pour augmenter la qualité.

Par ailleurs, cette séance a été une occasion de se féliciter pour le pas déjà franchi sur toutes les plateformes de cette Agence.

Les journalistes de l’ABP, en l’occurrence les correspondants provinciaux sont, en effet, invités à rechercher les informations originales du Burundi profond et de qualité  pour continuer à booster les réseaux sociaux.

Les correspondants provinciaux ont promis  de tout mettre en œuvre pour chercher des informations  jusque dans les coins reculés du pays.

Pour y parvenir, ils ont demandé à la direction de revoir à la hausse le quota mensuel de 20 litres de carburant attribué à chaque correspondant. Ils ont, en outre, demandé d’être épaulés dans l’entretien de ces motocyclettes mises à leur disposition et dans l’achat des pièces de rechange.   M. Barajingwa  a promis de transmettre ces doléances aux autorités habilitées.

Signalons qu’en marge de cette séance d’échange, ça a été une meilleure occasion pour la direction générale de l’ABP et les correspondants provinciaux de dire adieu à M. Jean Claude Nzigamye, ancien correspondant qui était basé en province Muyinga récemment parti en retraite.

Partageant son expérience avec ces ex-collègues, M. Nzigamye a encouragé les journalistes de l’ABP à s’investir pour améliorer leurs prestations du fait qu’ils commencent à obtenir un équipement adéquat pour être compétitifs sur le terrain