• jeu. Mai 23rd, 2024

Présentation du nouveau gouverneur de la province Rumonge par le chef de l’État

ByAdministrateur

Jan 10, 2023

RUMONGE, 10 jan (ABP) – Le président de la République, Evariste Ndayishimiye a visité ce mardi la province Rumonge (sud-ouest) pour présenter le nouveau gouverneur de ladite province.

Avant cette présentation, le chef de l’État a d’abord rappelé que le Burundi est un don  divin, car c’est un pays semblable à celui que Dieu a promis à Abraham. Selon lui, c’est une terre où les cultures de toutes sortes peuvent pousser, donnant un exemple de la culture de pomme qui est cultivée en Europe,  mais qui pousse au Burundi.

                                                                                       Vue partielle de la population

Au niveau social, M.Ndayishimiye a déploré le fait que le Burundi a connu une histoire tragique caractérisée par un esprit diabolique, et qui a engendré la haine entre les frères jusqu’à ce qu’ils s’entretuent. Ainsi, le président de la république a interpellé tous les burundais à ne plus rouvrir la porte au mauvais esprit afin de préserver ce don divin qui est le Burundi contre les méfaits du passé.

Le chef de l’État a aussi prodigué des conseils aux administratifs et à la population. Les administratifs ont été conseillés de se comporter comme un berger qui ne dort jamais sans que ses brebis ne soient en  totale. Il doit aussi, selon le chef de l’État, connaître les doléances de ses administrés afin d’y trouver des solutions. Pour lui, un bon leader doit être vaillant, avoir l’amour envers Dieu et peut même sacrifier sa vie pour la population. Les responsables des confessions religieuses ont été priés par le président de la république, d’enseigner à leurs adeptes, la notion de la charité et surtout de mettre un accent particulier sur le développement, afin d’inciter leurs fidèles à planifier les projets d’auto-développement et de développement du pays.

Il a regretté que certains administratifs ne soient pas préoccupés par les problèmes de la population, mais plutôt par leurs propres intérêts. Ces derniers rencontreront, selon le chef de l’Etat, des difficultés pendant ce nouvel an, promettant qu’il sera très sévère envers ceux qui ne rêvent qu’à détourner les biens du pays et de la population.

La population a été conseillée de respecter les lois et d’obéir aux responsables administratifs. Le président de la république a également précisé qu’il compte sur la population en matière du développement. Il l’a ainsi invitée à découvrir les potentialités que présente le pays pour s’auto-développer.

Le chef de l’État a clôturé ces conseils par la présentation du nouveau gouverneur, Léonard Niyonsaba, et a demandé à la population et surtout les responsables des services déconcentrés à apporter leur soutien au nouveau gouverneur afin de faciliter l’accomplissement de sa tâche.