• ven. Juin 14th, 2024

Plus de 300 tonnes de maïs attendues dans le marais de Kanywanzuki

ByAdministrateur

Jan 17, 2023

NGOZI, 14 jan (ABP) – Plus de 300 tonnes de maïs sont attendues dans le marais de Kanywanzuki, une superficie totale de 22 hectares située entre les zones Buye et Mwumba, a-t-on constaté sur place le jeudi 12 janvier 2023.

Ce marais est apparemment fertile. De vastes étendues de champs de maïs à maturité s’y dressent. Ce sont des champs implantés dans le cadre de la politique nationale d’intensification agricole consistant à mettre en commun des terres pour une forte productivité.

Les cultivateurs de ce marais étaient au rendez-vous dans l’objectif d’inaugurer la récolte. Certains d’entre eux contactés ont avoué être très satisfaits de la récolte:  » La production a été des meilleures cette saison. La bonne production est surtout due à la nouvelle approche de mettre en commun nos terres pour les labourer en même temps pour tous les agriculteurs. Il s’agit aussi d’ensemencer, fumer, sarcler, pulvériser et maintenant récolter en même temps », a martelé M. Paul Bizabishaka, un des propriétaires des champs de maïs de Kanywanzuki.

Mme Florence Bitankumwami, une dame interviewée sur la localité d’avouer : » Nous voyons une plus-value dans cette nouvelle approche. D’abord les agriculteurs sont encouragés avec les campagnes de sensibilisation faites par l’administration territoriale et les agronomes zonaux et communaux. Quelques fois, nous obtenons un peu d’avantages sur les fertilisants, les semences et les produits phytosanitaires de la part des partenaires au développement de la commune. Enfin, les voleurs sont bien combattus étant donné que la récolte intervient au même moment ».

M. Onesphore Manirakiza du Bureau Provincial de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage à Ngozi ne cache pas sa satisfaction. Il fait savoir que les deux grands marais de la commune Mwumba en l’occurrence Kanywanzuki et Nyamugerera ont présenté cette saison de très bonnes récoltes avec la nouvelle politique de mise en commun des terres arables. Il appelle les agriculteurs qui viennent de récolter de bien conserver la production et d’éviter le gaspillage.