• jeu. Juil 18th, 2024

Une personne morte et deux autres blessées, fusillées par un agent de la sécurité

ByAdministrateur

Jan 24, 2023

KAYANZA, 23 jan (ABP) – Un habitant de la colline Rukere en commune Kabarore de la province Kayanza (nord), est mort fusillé par un policier et deux autres ont été blessés samedi le 21 janvier 2023.

Selon le commissaire communal de la police à Kabarore, Major de police Eric Bigirimana, tout a commencé lorsque la police essayait d’arrêter un certain Marc Ngendakumana de la colline Rukere en zone Jene. Celui-ci allait être sujet d’enquête pour son implication dans la fraude de 15 kg de minerais de type cassitérite, en transit vers le Rwanda, saisi sur cette colline en date du 14 janvier courant. Dès lors, ce présumé fraudeur avait quitté l’endroit.

Lors de son arrestation, la population de la localité s’est soulevée contre la police, tout en revendiquant la libération immédiate et sans aucune condition de son voisin. Ne sachant pas quoi faire face à cette situation, un des policiers a tiré dessus une balle pour disperser les habitants malgré leur résistance.

Après tout ce temps de résistance, un autre policier du nom de Ferdinand Bikorimana a tiré trois balles qui ont d’ailleurs coûté la vie d’un certain Marcel Nyandwi, 53 ans et blessant deux jeunes gens à savoir Jean de Dieu Ndagijimana, 22 ans et Victor Rucimana, 17 ans. Les blessés ont été vite évacués vers l’hôpital de Kayanza pour des soins médicaux tandis que le cadavre du défunt a été conduit à la morgue du centre de santé Rubura.

S’appuyant sur ce drame, Major de police Bigirimana, propose à la population de ne jamais se rebeller contre les mesures des forces de l’ordre, mais plutôt d’être la première à dénoncer les fauteurs de troubles. A noter que deux policiers répondant respectivement au nom d’Elysée Ndacayisaba et de Ferdinand Bikorimana de même qu’un habitant du nom de Marc Ngendakumana sont déjà dans les mains du procureur de la république près le tribunal de grande instance de Kayanza.