• mar. Juin 25th, 2024

Besoin de trois milliards Fbu pour alimenter le centre urbain de Cankuzo en eau potable

ByAdministrateur

Fév 7, 2023

CANKUZO, 31 jan (ABP) – Trois milliards de nos francs sont en nécessité pour l’alimentation en eau de tout le centre urbain de Cankuzo. A annoncé le directeur général de la REGIDESO, M. Jean Albert Manigomba, lors de la descente du ministre de l’Hydraulique, de l’énergie et des mines, M. Ibrahim Uwizeye en province Cankuzo, vendredi le 28 janvier 2023, a appris l’ABP sur place.

Dans son mot d’accueil, le gouverneur de la province, M. Boniface Banyiyezako a indiqué que la province fait face aux défis de manque d’eau et d’électricité, ajoutant que même le peu d’eau qu’on aurait, est parfois salle.

Concernant l’électricité, le ministre Uwizeye a indiqué que l’extension des centrales hydroélectriques pour renforcer l’électricité dans le pays est en cours, rassurant qu’on n’observera plus des coupures répétitives d’électricité.

Il a aussi révélé le projet d’électrification de 21 communes qui n’ont pas encore connu d’électricité dont Gisagara et Cendajuru de la province Cankuzo. Ce projet, dont le budget est déjà disponible, sera exécuté pendant 18 mois et sera  financé par la Banque Africaine de Développement (BAD).

En rapport avec l’eau, le directeur général de REGIDESO a déclaré la majoration du budget du fond propre destiné au renforcement et à l’extension de l’eau, ajoutant que la province Cankuzo fera partie des bénéficiaires de ce budget. Il a profité de l’occasion pour annoncer que les compteurs d’eau sont disponibles dans les stocks à prix bas. Il a expliqué qu’un compteur a passé de plus de 200 mille à 100 mille francs bu. Il en est de même pour les matériels électriques, où le transformateur a passé de plus de vingt millions à 9 millions de nos francs.

Quant au projet « amazi water » ne respectant pas son engagement d’exécution dans le forage d’eau comme l’a indiqué le gouverneur, le ministre Uwizeye a fait savoir que des descentes sur terrain seront bientôt organisées pour vérifier la manière dont il est exécuté et s’il est réellement bénéfique à la population.