• sam. Avr 13th, 2024

Le Président de la République appelle les Burundais à vaincre la paresse afin d’augmenter la production

ByAdministrateur

Fév 7, 2023

BUBANZA, 1er  fév (ABP) – Le Président de la République du Burundi, Général Major Evariste Ndayishimiye, appelle les Burundais à vaincre la paresse afin d’augmentateur la production, cet appel a été lancé le Mercredi le 1er février 2023,  lors des travaux de fertilisation effectués dans  son champs rizicole situé sur la colline Gifugwe en commune Mpanda (Nord -Ouest du Burundi), a-t-on constaté sur place.

A cette occasion, le Président de la République du Burundi s’est réjoui de la présence des experts chinois  au Centre pilote agricole de Gihanga, qui assure l’encadrement des riziculteurs, et qui ont initié l’agriculture du riz dans des localités montagneuses et dans la région de Moso. Le Président Ndayishimiye a indiqué que son souhait est que son champ soit un modèle et une bonne référence aux habitants environnants. Grace à ce centre, la production prévue est située 8 et 10 tonnes par hectare. Il a demandé aux Burundais de profiter l’eau abondante que dispose le pays et de vaincre la paresse afin qu’aucune propriété foncière ne reste inexploitée. Aux investisseurs, il leur a demandé de songer investir dans l’agri-élevage.  Il a par ailleurs exhorté les techniciens agricoles à renforcer l’encadrement des agriculteurs pour l’augmentation de la production.

Le Président de la République a fait savoir qu’il reste optimiste et a tranquillisé la population que la récolte sera bonne pour cette saison culturale, ajoutant que l’État a un projet de construction des hangars de stockage, jusque dans les communes, pour la bonne conservation de la récolte. Il prévoit, également l’organisation en coopératives des producteurs afin de les protéger contre des spéculateurs qui s’improvisent entre eux et les commerçants et qui font que les producteurs restent exploités quant aux prix. A noter que les données du Bureau Provincial de l’Environnement l’Agriculture et de l’Elevage  montrent que dans cette province le riz a été cultivé sur une superficie de 6276 hectares, tandis que le maïs se trouve sur 5445,5 hectares.