• mer. Juin 19th, 2024

Des questions orales des sénateurs adressées au ministre en charge de l’intérieur

ByAdministrateur

Fév 18, 2023

GITEGA, 15 fév (ABP) – Le ministre de l’Intérieur, du Développement communautaire et de la Sécurité publique, M. Martin Niteretse, a répondu aux questions orales des membres de la chambre haute du parlement, mardi le 14 février 2023, dans l’hémicycle de Gitega (centre du pays).

A la question du risque de chevauchement des activités entre les membres du conseil collinaire d’arbitrage et les élus collinaires en charge de l’administration, le ministre Niteretse a fait savoir que chacune des deux catégories de responsables a son cahier de charge bien défini. Il a expliqué que les premiers sont chargés de régler les conflits sociaux pour asseoir une cohabitation pacifique de la population et que les seconds, à leur tour, sont des responsables administratifs à la base. Ils répercutent aux bas échelons de l’administration les orientations des échelons hiérarchiques sur le développement de l’entité collinaire, a-t-il ajouté. Ainsi, au lieu de se chevaucher, a martelé M. Niteretse, les deux catégories de responsables collaborent plutôt pour l’intérêt de la population à leur charge.

A la question de la digitalisation du service de l’État civil, le ministre Niteretse a fait savoir que les essais y relatifs sont en marche dans 18 communes choisies dans différentes provinces du pays. Cette approche permettra d’en découdre avec des piratages qui s’observent dans ce service, notamment les tricheries sur les actes de mariage et de naissance, a-t-il précisé. Quant à la question de la hausse des prix des produits de la BRARUDI, du ciment de la BUCECO, du sucre et de la viande, le ministre en charge de l’intérieur a rétorqué que les administratifs à tous les niveaux font de leur mieux pour protéger les prix règlementaires, déplorant toutefois les commerçants spéculateurs qui trompent leur vigilance. Pour y remédier, le ministre Niteretse a dit qu’il a intimité l’ordre à ses subalternes de rayer de la liste tous les commerçants spéculateurs qui s’approvisionnent dans les unités de production ci-haut mentionnées et les remplacer par des commerçants honnêtes. Le ministre Niteretse s’est exprimé aussi sur une question en relation avec les stratégies de réduction des accidents de circulation routière. Il a proposé l’insertion dans les programmes de l’enseignement fondamental des cours sur la conduite des véhicules. Pour lui, les chauffeurs ayant appris à conduire les véhicules à un âge avancé occasionnent plus d’accidents. De plus, il a proposé de revoir à la hausse la tarification des amendes pour interpeller les chauffeurs à être en ordre avec le code de la circulation routière.

Des caméras de surveillance seront multipliées pour l’y aider. Par ailleurs, avec le motif que les membres des corps de défense et de sécurité font le don de soi dans l’exercice de leurs fonctions, le ministre Niteretse a plaidé, à cette fin, un traitement spécial à leur égard pour compenser leurs efforts.