• mar. Juin 25th, 2024

Les administratifs et la police appellent la population à sauvegarder la paix et la sécurité

ByAdministrateur

Fév 18, 2023

BURURI, 17 fév (ABP) – L’administration provinciale, communale et le commissariat provincial ont tenu, le jeudi 16 février, une réunion de sécurité avec la population de la colline Mugozi et du centre urbain de Bururi, à la suite des cas d’assassinat et de vols dans des ménages dernièrement enregistrés.

Ces autorités ont déploré quelques mauvais comportements comme le non-respect des prix de transport, des boissons de la Brarudi, du ciment, des denrées alimentaires comme le sucre. Ils ont, par ailleurs recommandé aux gestionnaires des bistrots de se soucier de l’hygiène. La population a été invitée à participer activement dans les travaux communautaires, une occasion d’assainir son milieu.

Les motards et les femmes travailleuses de sexe ont été pointés du doigt comme étant souvent à l’origine de l’insécurité. Les participants à la réunion ont indiqué que les motards déplacent des malfaiteurs et que les femmes prostituées passent de longs moments avec ces derniers, dans des cabarets. L’administration recommande le respect des heures de fermeture des cabarets.

L’administrateur communal de Bururi, M. Félix Niyongabo a fait savoir que la plupart de foyers n’ont pas de cahiers de ménage pour enregistrer les visiteurs. Il a ajouté que les motards violent le code de la route. Ils s’arrogent le droit de déplacer, à bord de leurs engins, trois personnes ou plus à la fois et de circuler sans permis de conduire ni assurance.

Il a été rappelé à la population du centre urbain de Bururi que la possession des cahiers de ménage et l’éclairage public sur les clôtures sont obligatoires. Le conseiller Socio culturel du gouverneur, M.  Jean Nduwimana a demandé à la population d’être solidaire, de communiquer dans les plus brefs délais sur toute situation inquiétante, de rendre opérationnel les comités mixtes de sécurité et de renforcer la quadrilogie