• jeu. Juin 13th, 2024

Le développement et la modernisation des infrastructures, une des grandes réalisations du gouvernement au cours du 1er semestre 2022-2023

ByAdministrateur

Mar 6, 2023

BUJUMBURA, 27 fév (ABP) – Le développement et la modernisation des infrastructures, est l’une des réalisations du gouvernement lors du 1er semestre de l’exercice 2022-2023, selon le rapport des réalisations du gouvernement au 1er semestre 2023. Le 1er Ministre, M. Gervais Ndirakobuca dans son exposé devant le parlement réuni en Congrès, a  indiqué que dans le domaine des infrastructures routières, l’exécution des travaux d’aménagement et de bitumage de la RN16 tronçon Bururi-Gakungwe sur 35 km. Le gouvernement s’était donné comme mission de passer de 75% à 100% d’exécution. Mais le premier ministre  s’est dit satisfait que le taux de réalisation après le 1er semestre soit à  91,5%.

Dans ce secteur, le gouvernement a initié la promotion du transport ferroviaire par les travaux de construction du chemin de fer Uvinza-Musongati-Gitega et mener des études de faisabilité du tronçon Gitega-Bujumbura-RDC.

Le 1er Ministre a fait savoir que le processus est à l’étape des préparatifs pour l’inventaire des biens à indemniser. Le gouvernement s’est assigné dans le secteur de développement des infrastructures à améliorer l’accès à l’électricité par l’aménagement d’une part, de la centrale hydroélectrique CABU16, dont la réalisation, après le 1er semestre est de 75,21% et la consommation du budget à 77,6%. Malgré cela, le 1er Ministre a fait état de la route qui conduit au site qui n’a pas été construite, selon les prévisions  car, le budget actuel ne pourra pas couvrir sa construction.

D’autre part, il s’agit de l’électrification des centres du pays. Ceux qui ont été concernés au cours du 1er semestre sont Bitare, Mwange, Mbuga et Cunda par l’installation des poteaux. Un projet qui est à 77,5% de réalisations, selon le 1er Ministre qui a évoqué un défi de la disponibilité des poteaux électriques.  Le gouvernement s’étant investi à le lever ce défi, a-t-il dit. Dans la même rubrique, le rapport du gouvernement fait état de l’amélioration de l’accès à l’eau potable. Par la construction et la réhabilitation des réseaux d’adduction d’eau potable dans les provinces du pays en milieu rural. Les provinces qui ont été visées par le gouvernement sont : Karusi, Gitega, Makamba, Bujumbura, Rutana, Bubanza, Rumonge et Cibitoke. En tout 64 captages et chambres de départ sont prévus dans ce projet.

Le premier ministre a fait savoir qu’à l’arrivée des tuyaux commandés, ces derniers seront directement installés et l’aménagement des captages et chambres de départ sera effectif.