• jeu. Juil 25th, 2024

Une marche de soutien et de félicitation au chef de l’Etat

ByAdministrateur

Mar 6, 2023

BUJUMBURA, 27 fév (ABP) – Une marche de soutien et de félicitation au chef de l’Etat burundais, M. Evariste Ndayishimiye a organisé le samedi 25 février 2023 dans toutes les provinces du pays, pour les responsabilités qui lui ont été confiées lors de la tenue du 36ème sommet des chefs d’État de l’Union Africaine (UA). Le thème de la journée était libellé ainsi : « Nos vives félicitations à notre champion père de la nation, ami des jeunes du Burundi et de toute l’Afrique ».

En Mairie de Bujumbura (ouest du pays), les activités ont vu la participation du vice-président de la République, M. Prosper Bazombanza, et les jeunes provenant des trois communes qui composent la Mairie.

Dans son discours de circonstance,  M. Bazombanza, a signifié que le fait d’être élu parmi les cinq personnes qui composent le bureau de l’UA, est un honneur pour le Burundi et pourrait être bénéfique pour le pays. Tenez, a-t-il  expliqué, le président Ndayishimiye est déjà à la tête de l’EAC, sa confiance à la 3e place de l’UA signifie qu’il sera à la tête de la Communauté économique des Etats de Afrique Centrale (CEEAC), l’année prochaine.

partielle de la population de Kayanza procedant à la marche

En 2025, a ajouté le vice-président de la République, M. Ndayishimiye va présider la banque centrale des Etats d’Afrique centrale (BCEAC) pour sa préparation à la tête du conseil de l’Union Africaine dans l’avenir, a-t-il espérer et ça sera un grand honneur pour le Burundi.

Selon M. Bazombanza, l’élection du président du Burundi au poste de Champion de la Jeunesse Africaine pour la paix et la sécurité, est également un honneur pour les Burundais. En vue de soutenir le chef de l’Etat dans l’accomplissement de ses missions lui assignées, il a invité les burundais à participer activement aux travaux de développement et d’entretenir les infrastructures publiques pour une ville propre. Les jeunes doivent soutenir le chef de l’Etat par la création des activités génératrices de revenus pour contribuer dans le développement durable du pays.

Le MInistre Niteretse

Il a aussi appelé les habitants de la Mairie de profiter de la sécurité actuelle pour travailler jour et nuit surtout les magasins pour le développement durable, en faisant travailler les jeunes organisés en groupes pour diminuer le taux de chômage. Il a en autre précisé que le président Ndayishimiye a dans ses programmes, le projet de construction du nouvel marché central de Bujumbura. Il a précisé

Prenant la parole, le représentant des jeunes au niveau national, M Thierry Ngabire a lui aussi félicité le  chef de l’Etat pour ce poste et lui a demandé  de soutenir davantage les jeunes en vue de réduire le chômage et les a encouragé de s’associer dans des coopératives pour soutenir la paix et le développement du pays.

Il est de rappeler qu’avant de procéder à la marche de soutien et de félicitation au chef de l’Etat burundais, le vice-président Bazombanza s’est associé aux administratifs et la population de la mairie, aux  travaux de développement communautaire consistant au pavement des salles de classe de l’ECOFO Mutanga sud, communément appelé  Kwantabona.

Le premier ministre de la République du Burundi Gervais Ndirakobuca a demandé à la population de la province Bururi, à l’administration et les membres réunis au sein des comités mixtes de sécurité humaine à redoubler d’efforts pour sauvegarder la paix et la sécurité en vue d’identifier les présumés auteurs des assassinats. Il l’a dit au moment où un homme a été tué récemment sur la Colline Mugozi commune et province Bururi.

Gervais Ndarakobuca a demandé à la population de Bururi à exploiter toutes les propriétés foncières, arracher les arbres de variétés eucalyptus pour les remplacer avec des plants agro forestiers et fruitiers dans le but d’augmenter la production vivrières. Il a ajouté que la jeunesse doit travailler pour soutenir les initiatives du président de la République, couronné récemment dans l’union Africaine. Il est à noter que ce discours a été prononcé après les travaux communautaires de reboisement des eucalyptus sur le long de la route Bururi-Gitega en construction.

En province Bubanza (nord-ouest du Burundi), les festivités ont été rehaussées par la Première Vice-Présidente de l’Assemblée Nationale, Mme Sabine Ntakarutimana, a-t-on constaté sur place. Pendant cette marche, on pouvait lire sur des pancartes : « Jeunes, mobilisons-nous pour soutenir notre gouvernement Responsable et Laborieux, par des projets de développement ; Excellence Monsieur le Président de la République, vous êtes pour la jeunesse, le Champion de la lutte contre la pauvreté ; Nous la Jeunesse, nous nous engageons à prendre le devant et faire du Burundi un pays développé ; Champion dans la résolution des préoccupations de la jeunesse Africaine, nous sommes à vos côtés ».

Dans son allocution,  Mme Ntakarutimana, a  appelé les habitants de la province Bubanza, à la sauvegarde de la paix et la sécurité, et de doubler la vigilance afin de faire face aux mal intentionnés. Elle leur a invité au planning familial car, dit-elle, la pression démographique conduit à l’augmentation des consommateurs par rapport à la production, et à la flambée des prix.

Aux jeunes, elle leur a demandé l’organisation en coopératives d’auto développement, de s’adonner aux études pour leur meilleur avenir, la solidarité et la confraternité, ainsi que la sauvegarde des mœurs et l’éducation burundaises. Aux différentes autorités, l’appel étant de rendre de bons services à ceux qui les approchent. A noter que la marche a été précédée par des travaux de développement communautaire, qui consistaient à la poursuite de la construction du stade moderne au chef-lieu de la province.

Les habitants de Kayanza (nord) se sont  également joints à la population burundaise dans l’organisation d’une marche de félicitations au chef de l’Etat Burundais pour différentes responsabilités lui confiées par l’Union Africaine. Cette activité était rehaussée par la présence du ministre de l’Intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique M. Martin Niteretse, les parlementaires élus en province Kayanza, le gouverneur de province ainsi que des chefs de services tant provinciaux que communaux.

Conduits par M. Niteretse, la marche était marquée par des slogans écrits en quatre langues à savoir le Kirundi, le Kiswahili, le Français et l’Anglais ainsi que des chansons qui font éloge au président burundais pour la bravoure et la détermination qui le caractérisent.

Dans son discours de circonstance, le représentant provincial du conseil national des jeunes, M. Alain Guillaume Irankunda, a témoigné que le chef de l’Etat burundais méritait cet honneur et que des preuves tangibles sont là pour le démontrer. A titre d’exemple, a-t-il indiqué, le chef de l’Etat, baptisé ami des jeunes, a initié le programme d’Autonomisation Economique et d’Emploi des jeunes ainsi que le fonds FIGA. A cette occasion, il a exhorté la jeunesse de Kayanza à suivre avec intérêt les orientations du président burundais surtout en contribuant au développement, en modernisant le secteur agropastoral, en adhérant dans des coopératives, et bien d’autres. Pour M. Irankunda, le Burundi éclaire toute l’Afrique ce qui vient prouver sans nul doute que le Burundi est le cœur de l’Afrique.

M. David Nizigama

Prenant la parole, le ministre Niteretse, a indiqué que les choses ont évolué et que les jeunes ne sont plus appelés Burundi de demain mais plutôt Burundi d’aujourd’hui et de demain. Il a invité les habitants de Kayanza, adultes et enfants, à soutenir le chef de l’Etat par des travaux de développement afin de sauvegarder et savourer les bienfaits que le pays ne cesse de gagner. Peu avant, le ministre Niteretse s’était joint aux habitants de Kayanza dans les travaux communautaires   consistant à la plantation des grévillea effectué au camp militaire de Kayanza.

En province Bujumbura, cette marche a suivi les travaux de développement communautaire de traçage d’une piste de communication qui relie les collines Nyabiraba, Kinyami et Bubaji en commune Nyabiraba, qui ont été rehaussés par le 2e vice-président du sénat M. Cyriaque Nshimirimana et les cadres natifs de cette province.

Un discours a été prononcé par le vice-président du conseil provincial de la Jeunesse M. Marc Bakuza qui  a rappelé les différentes initiatives prises par le président de la république pour combattre le chômage chez les jeunes notamment l’appel des jeunes à se grouper en coopératives et la création de la Banque d’Investissement pour les Jeunes entrepreneurs (BIJE) qui leur accorde des crédits pour l’auto développement. Il a aussi parlé de la conférence de la jeunesse africaine sur la paix et la sécurité qui s’est tenue dans la capitale Bujumbura et qui désormais, va accueillir chaque fois de telles conférences et Bujumbura pourrait devenir la capitale de la jeunesse, a-t-il lancé avant de promettre au nom de la jeunesse Burundaise que les jeunes répondront à chaque appel du président en vue de développer notre pays.

L’allocution du jour a été prononcée par M. Nshimirimana qui a appelé les burundais à soutenir le président de la République par la bonne organisation des familles, l’augmentation de la production vivrière, la lutte contre la faim et de ne pas vendre toute la production de maïs et de pomme de terre qui va nourrir les familles. Il a appelé les parents à être une lumière dans la communauté et à bien éduquer les enfants et ça demande un don de soi.

La population de la province Gitega (centre du pays) s’est elle aussi jointe aux autres Burundais des différentes provinces dans une marche manifestation de féliciter et soutenir le président de la République M. Evariste Ndayishimiye pour ses responsabilités lui confiées dans la sous-région, la région et l’Union Africaine.

Vue partielle de la population de Rutana pendant la marche

Le gouverneur de la province Gitega M. Venant Manirambona a interpellé la population de sa province à l’amour patriotique par la limitation des naissances et éviter de vendre leurs propriétés sans motif valable dans le but d’assurer un bon développement des familles. Il a, à cet effet, rappelé les fonctionnaires de l’État à être des bons serviteurs de la population. Signalons que cette marche manifestation a été éclairée par des travaux de développement communautaire ayant consisté dans le débouchage du caniveau de la RN8, tout près de l’université polytechnique de Gitega.

Les jeunes de la province Rutana sont appelés par le gouverneur Olivier Nibitanga à soutenir le chef du gouvernement burundais dans ses objectifs au développement.

Le représentant transitoire des jeunes en cette province M. David Nizigama, a noté que le président de la république méritait d’avoir le rôle qui lui a été attribué par les dirigeants des gouvernements des pays de l’Union Africaine (UA), après avoir considéré ses efforts dans le pays. Il a interpellé les jeunes de ladite province à répondre à l’appel du président en adhérant dans des coopératives de développement.

Une marche manifestation de soutenir et de féliciter le président de la république du Burundi élu comme le champion de la jeunesse africaine et membre du bureau de l’Union Africaine, précédée des travaux de développement communautaire a également eu lieu en provinces Cankuzo, Makamba, Rumonge et Mwaro, où la population de ces provinces est appelé à surmonter sa différence en semant l’amour, s’atteler aux travaux de développement pour que chaque bouche ait à manger et chaque poche ait de l’argent, de travailler ardemment pour monter à l’opinion internationale que le Burundi abrite la capitale de la jeunesse africaine et de soutenir le chef de l’Etat étant en coopératives, en cultivant, en élevant, en transformant la production pour contribuer au développement du pays